Valeo souhaiterait s'emparer de Visteon pour 1,2 milliard de dollars

 |   |  201  mots
Selon le Financial Times, l'équipementier automobile français s'apprête à faire une offre sur son concurrent américain Visteon pour 1,2 milliard de dollars. Visteon avait passé un accord de sauvetage l'an dernier avec Ford, mais ce dernier est lui-même en grandes difficultés.

Valeo s'apprête à venir à la rescousse de son concurrent américain. Selon les informations du Financial Times publié ce matin, l'équipementier automobile français serait sur le point de faire une offre sur Visteon pour 1,2 milliard de dollars. Après le rachat, Valeo cèderait certaines activités de Visteon afin d'alléger le poids financier de la transaction.

Malmené par la crise du secteur automobile aux Etats-Unis, Visteon a échappé à la faillite l'an dernier grâce à un accord de sauvetage passé avec le constructeur automobile Ford, son ex-maison mère. Mais Ford doit de son côté affronter de graves difficultés et a annoncé aujourd'hui un projet de forte réduction de sa production (voir ci-contre).

Selon le Financial Times, Visteon n'est pas officiellement à vendre, mais aurait reçu plusieurs offres spontanées, et engagé des banquiers d'investissement pour les étudier. Le PDG de Valeo, Thierry Morin, avait indiqué fin juillet que son groupe était à l'affût d'acquisitions en Amérique du Nord, et pourrait mobiliser jusqu'à 2 milliards d'euros dans cette perspective. L'équipementier américain Delphi, anciennement rattaché à General Motors, est également en grandes difficultés.

L'action Valeo est quasiment stable à la clôture, cédant 0,04%, à 28,09 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :