La low-cost brésilienne Gol rachète Varig

 |   |  258  mots
Le deuxième transporteur aérien du Brésil, la compagnie à bas coût Gol, rachète Varig, ancien fleuron de l'aviation brésilienne, pour un montant de 320 millions de dollars. Les deux compagnies, qui opéreront de façon indépendante, formeront un groupe aérien qui transportera plus de 20 millions de passagers par an.

Changement d'époque dans le transport aérien brésilien. La compagnie à bas coût Gol, numéro deux du secteur au Brésil, rachète Varig, ancien fleuron de l'aviation brésilienne, pour un montant de 320 millions de dollars. Les deux compagnies, qui opéreront de façon indépendante, formeront un groupe aérien qui transportera plus de 20 millions de passagers par an.

"La proposition que nous avons reçue de Gol est la meilleure pour l'avenir de la compagnie", a déclaré le président de Varig, Guilherme Laager. Et d'ajouter: "Nous attendons maintenant l'approbation de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC)".

L'acquisition permettra à Varig d'adopter le modèle de gestion de Gol, en lui apportant "l'audace, l'innovation, la capacité financière et une forte réduction des coûts de ses opérations" afin de rendre l'entreprise compétitive à court terme, précise le communiqué de Gol. D'après le quotidien économique Valor ,Varig subit des pertes d'exploitation de quelque 20 millions de reals par mois (7,2 millions d'euros).

Gol qui vole aujourd'hui avec 67 avions Boeing vers 56 destinations, dont huit en Amérique du sud, se maintiendra comme entreprise leader sur le segment à bas coûts. Varig aura une offre de services différenciée avec des vols directs entre les principaux centres économiques nationaux et un réseau international important (plus de dix destinations internationales en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique Latine). Varig qui opère aujourd'hui avec 17 avions, verra sa flotte doubler à 34 Boeing (20 Boeings 737 et 14 B-767) selon sa nouvelle maison mère.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :