La Bourse salue les résultats de Neopost malgré leur recul

 |   |  240  mots
Le fournisseur français d'équipements de traitement de courrier a enregistré au premier semestre un bénéfice net en baisse de 6,8%, à 74,3 millions d'euros. Le titre a progressé de plus de 3% ce mercredi.

Neopost a publié ce mardi un repli de 6,8% de son bénéfice net lors des six premiers mois de l'année, à 74,3 millions d'euros. "Dans un contexte difficile, Neopost a continué de croître tout en préservant ses marges. Les performances du premier semestre sont en ligne avec notre plan de marche", a estimé le directeur général de Neopost, Denis Thiery. C'est ce que semble estimer la Bourse puisque le titre a gagné 3,33% à 68,56 euros ce mercredi.

"Les résultats ont été pénalisés par l'effet de la baisse du dollar et de la livre sterling", a expliqué le groupe. Son résultat opérationnel courant recule de 7%, à 115 millions d'euros, notamment à cause "d'une base de comparaison défavorable, le premier semestre ayant connu un très bon niveau d'activité".

Le chiffre d'affaires du numéro un européen et numéro deux mondial des équipements de traitement de courrier, déjà publié, est en baisse de 3,8% à 452,8 millions d'euros, notamment en raison d'un marché difficile aux Etats-Unis.

Pour 2008, le groupe a confirmé son objectif de croissance du chiffre d'affaires d'au moins 6% hors effets de change, après une hausse de 2,4% en 2007, et d'une marge opérationnelle stable, à près de 26% du chiffre d'affaires.

Par ailleurs, Neopost a annoncé le versement le 15 janvier 2009 d'un acompte sur dividende de 1,65 euro par action au titre de 2008, tout en précisant que ce montant ne préjuge en rien du dividende final.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2009 à 13:54 :
un jour vous etes penalisés par l'euro le lendemain par le dollar et la livre sterling ou se trouve le bon millieu?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :