Les baisses de dividendes s'accélèrent aux Etats-Unis

 |   |  165  mots
138 sociétés cotés ont revu à la baisse leur dividendes au troisième trimestre, selon une étude de Standard & Poor's.

Les baisses de dividendes distribués par les sociétés cotées aux Etats-Unis se sont amplifiées au troisième trimestre, selon une étude réalisée par Standard & Poor's. Le mois de septembre étant le pire en la matière depuis 50 ans. "Au deuxième trimestre, les sociétés étaient nerveuses mais prudentes. Le troisième, en revanche, a vu beaucoup d'entre elles passer à l'acte", explique l'agence de notation.

Sur les 7.000 sociétés étudiées, 138 ont abaissé leur dividende entre juillet et septembre, contre 346 qui l'ont augmenté. Au troisième trimestre 2007, seulement 21 l'avaient abaissé et 439 l'avaient relevé. Ces baisses de dividendes sont imputables à des sociétés financières, aux deux tiers concernant leur nombre, et à 93% concernant leur volume.

Les sociétés cotées ont retiré 22,5 milliards de la poche des investisseurs, a relevé S&P. "Ce fut le pire mois de septembre pour les dividendes depuis que nous avons commencé à établir des statistiques en 1956", selon l'agence.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :