La Bourse de Tokyo flambe dans le sillage de l'Europe et de Wall Street

 |   |  280  mots
A la clôture, l'indice Nikkei gagne plus de 14,15%. Ailleurs, le rebond constaté lundi est également spectaculaire ce mardi avec des hausses de 5% à Hong Kong, Singapour, Taïwan et Séoul.

 Fermée lundi pour cause de jour férié, la Bourse de Tokyo a rattrapé son retard vis à vis de ses homologues. Et a même fait mieux que Paris et Wall Street. La deuxième place boursière mondiale a terminé la séance sur un gain de 14,15% ce mardi, soit la plus forte hause en poucentage de son histoire. 

A la clôture, l'indice Nikkei a donc gagné 1.171,14 points à 9.447,57 points, pulvérisant le précédent record de hausse qui datait d'octobre 1990 (+13,24%).
Vendredi, le marché tokyoïte avait plongé de 9,62% au terme de la semaine la plus désastreuse de toute son existence (-24,33%). L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé mardi en hausse de 115,44 points (+13,73%) à 956,30 points.


Les investisseurs japonais saluent aussi les mesures destinées à stabiliser le marché boursier annoncées dans la matinée par le ministère des Finances, dont un allègement des restrictions sur les sociétés souhaitant racheter leurs actions. Tokyo envisage en outre de geler les ventes d'actions détenues par le gouvernement et d'imposer davantage de transparence sur les ventes à découvert. Le gouvernement pourrait également étendre son soutien au secteur de l'assurance-vie, afin de protéger les intérêts des assurés après l'expiration, en mars 2009, d'un filet de sécurité instauré en 1998.

 

Ailleurs en Asie, après leur envol de lundi, les autres bourses asiatiques continuent ce mardi leur progression. Le rythme est moins exceptionnel mais il est  soutenu: Manille gagne 7,34%, Taipeh 6%, Sydney 5,2%, Séoul 5,14%, Hong Kong 5,1%, Singapour 5,04% et Shanghai 3,16%.

Toutefois, la publication prochaine de mauvais indicateurs économiques pour les pays occidentaux pourrait vite doucher l'enthousiasme boursier. 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :