La Bourse de Paris en nette baisse

Dans le sillage de Wall Street et des marchés asiatiques, la Bourse de Paris ouvre dans le rouge. Le Cac recule de 1,45% à 3.187 points.

2 mn

C?est ArcelorMittal qui signe la plus forte baisse à l?ouverture. Le titre abandonne 3,41% à 17,54 euros. Le titre est pénalisé par le recul des cours des matières premières. Total souffre également du niveau bas du prix du pétrole. L?action abandonne 2,77% à 39,15 euros. Le fabricant de tubes Vallourec recule également de 1,82% à 84,26 euros.

 

EADS pâtit pour sa part de la remontée de l?euro face au dollar. Le titre laisse 1,36% à 10,88 euros. 

 

Déjà en nette baisse hier, Vinci continue de reculer de 2,24% à 29,30 euros.

 

Le secteur bancaire est aussi encore dans le rouge. Dexia continue d?enfoncer des plus bas historiques. Le titre baisse de 2,68% à 2,68 euros. BNP Paribas cède 3,18% à 31,90 euros. Et Crédit agricole laisse 2,09% à 7,92 euros. Seule Société Générale est dans le vert. C?est d?ailleurs la seule hausse du CAC ce matin. Le titre gagne 1,14% à 34,49 euros. La banque a cédé sa filiale de gestion d?actifs en Grande-Bretagne au gestionnaire GLG Partners pour un montant non précisé.

 

Toujours dans le secteur bancaire, mais sur le SRD, Natixis est en toute petite baisse de 0,08% à 1,26 euro. A l?issue d?un conseil de surveillance, la banque a créé une structure pour regrouper ses actifs les plus risqués. Le groupe va aussi réduire de 40% ses effectifs dans les activités de marché complexe et de 15% dans sa division de banque de financement et d?investissement. Natixis dément tout démantèlement.

 

On reste sur le SRD, avec Dassault Aviation qui recule de 3,14% à 401 euros. Le groupe a annoncé s?attendre à une baisse de 10% de son chiffre d?affaires cette année, en raison de report de livraison d?avion d?affaires Falcon.

 

Le repli est encore plus fort pour Bénéteau. Le titre abandonne 5,42% à 6,28 euros. Le fabricant de bateaux a annoncé une baisse de 48% de son chiffre d?affaires au premier trimestre de son exercice 2008-2009.

 

Pour finir, un détour par les devises et les marchés pétroliers. Ce matin en Asie, les cours du pétrole sont repartis en hausse après avoir nettement baissé hier. Le baril WTI s?échange contre 42,51 dollars et le baril de Brent vaut 44,12 dollars.

 

Sur le marché des changes, l?euro se stabilise face au dollar, à 1,4248dollar.

 

 

 

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)


 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.