Wall Street termine la semaine sans direction

Les places américaines ont terminé la semaine sans direction après l'annonce d'un plan de sauvetage du secteur automobile par George Bush. Le Dow Jones perd ainsi 0,30% à 8.579 points mais le Nasdaq progresse de 0,77% à 1.564 points et le S&P 500 prend 0,26% à 888 points.
500 Internal Server Error

Internal Server Error

The server encountered an internal error or misconfiguration and was unable to complete your request.

Please contact the server administrator at [no address given] to inform them of the time this error occurred, and the actions you performed just before this error.

More information about this error may be available in the server error log.

La bouffé d'oxygène apportée par l'administration Bush aux constructeurs automobiles américains a rassuréles marchés ce vendredi, après la rechute de la veille. Les places américaines avaient été plombées par les incertitudes sur le sort des "Big three" de Detroit, par la perspective d'abaissement de la note de crédit de long terme de General Electric et par le fort repli des valeurs pétrolières dans le sillage de celui des cours du brut.

En l'absence de statistiques, les indices new-yorkais terminent sans direction. Le Dow Jones perd ainsi 0,30% à 8.579 points mais le Nasdaq progresse de 0,77% à 1.564 points et le S&P 500 prend 0,26% à 888 points.

Du côté des valeurs, General Motors rebondit de 22,68% à 4,49 dollars après l'annonce par George Bush d'une aide d'urgence de 17,4 milliards de dollars destinée à General Motors et à Chrysler afin qu'ils puissent faire face à leurs problèmes de liquidités. Cet apport de fonds, provenant du plan Paulson, initialement prévu pour sauver le système financier, est assorti de conditions extrêmement strictes pour assurer le retour à la rentabilité. Ford, qui ne souhaite pas bénéficier de fonds publics pour l'instant, gagne 3,87% à 2,95 dollars.

Oracle progresse de 7,04% à 17,78 dollars. Le groupe américain spécialisé dans les logiciels de bases de données a publié un bénéfice net conforme aux attentes des marchés au deuxième trimestre, à 1,3 milliard de dollars. Le chiffre d'affaires est en revanche inférieur au consensus, à 5,69 milliards de dollars. Pour le trimestre en cours, l'éditeur s'attend à un bénéfice par action (BPA) compris entre 34 et 36 cents contre 34 cents attendus par les marchés.

Accenture s'adjuge 5,92% à 32,21 dollars. Le groupe de conseil en informatique a largement fait mieux que prévu au titre de son premier trimestre, avec un bénéfice en hausse de 17% à 593 millions de dollars. Par action, les profits ressortent à 74 cents contre 67 cents anticipés par les analystes. En revanche, le groupe a revu à la baisse sa prévision de BPA pour l'ensemble de l'exercice, tablant sur 2,78 et 2,85 dollars par titre.

Research in Motion gagne 11,42% à 42,83 dollars. Le fabricant canadien du Blackberry a fait état  jeudi d'un bénéfice net de 396 millions de dollars, conforme au consensus des analystes. Son chiffre d'affaires s'est établi à 2,78 milliards de dollars, en hausse de 66% par rapport à l'an passé et supérieur aux attentes. Pour le quatrième trimestre, RIM attend des ventes comprises entre 3,3 et 3,5 milliards de dollars, contre 3 milliards escomptés par les marchés.

Enfin, Palm s'envole de 13,18% à 2,49 dollars. Pourtant, le leader mondial des assistants personnels est dans le rouge pour le sixième trimestre consécutif, avec une perte de 506 millions de dollars au deuxième trimestre. Le groupe souffre de la concurrence de l'iPhone et du Blackberry et a vu son chiffre d'affaires plongé de 45% à 192 millions de dollars. Hors exceptionnels, la perte atteint 73 cents par titre là où les marchés n'attendaient qu'un déficit de 36 cents.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

500 Internal Server Error

Internal Server Error

The server encountered an internal error or misconfiguration and was unable to complete your request.

Please contact the server administrator at [no address given] to inform them of the time this error occurred, and the actions you performed just before this error.

More information about this error may be available in the server error log.