Wall Street termine l'année sur une légère hausse

 |   |  505  mots
Pour la dernière séance de l'année, les places américaines ont ouvert en légère hausse alors que les demandes d'allocations chômage ont reculé la semaine dernière. Le Dow Jones gagne ainsi 0,47% à 8.709 points, le Nasdaq progresse de 0,68% à 1.561 points et le S&P 500 prend 0,39% à 894 points.

Wall Street a tiré un trait ce mercredi sur une année 2008 catastrophique, qui aura vu les trois principaux indices new-yorkais chuter d?environ 40%. Et pour la dernière séance de l?année, les places américaines ont ouvert en légère hausse, en raison notamment du net repli des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage.

Le Dow Jones a gagné 1,25% à 8.776 points, le Nasdaq progresse de 1,70% à 1.577 points et le S&P 500 prend 1,42% à 903 points.

Alors que les marchés s?inquiètent toujours de la dégradation du marché de l?emploi américain, la bonne surprise du jour est donc venue des demandes hebdomadaires d?allocations chômage. Elles ont fortement reculé la semaine dernière, avec 492.000 dossiers déposés. Soit 94.000 de moins que la semaine précédente, lors de laquelle les inscriptions avaient atteint leur plus haut niveau depuis 1982. Ce chiffre est en outre très nettement inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 575.000 nouvelles demandes.

Par ailleurs, l?activité économique dans la région de New York a légèrement progressé en décembre, après une forte contraction en novembre, selon l'association régionale des directeurs d'achats NAPM. L'indice mesurant le climat économique actuel a bondi à 50,1 en décembre, au plus haut depuis mai, contre 33,3 en novembre. Un chiffre de 50 marque la limite entre la croissance et une contraction de l?activité.

Du côté des valeurs, le secteur du commerce en ligne progresse alors que les ventes sur Internet ont reculé de 3% entre le 1er novembre et le 23 décembre, selon les chiffres publiés ce mercredi par l?institut comScore. Amazon gagne ainsi 1,02% à 51,28 dollars, eBay est stable à 13,96 dollars et Wal-Mart progresse de 1,83% à 56,06 dollars.

American International Group (AIG) gagne 0,64% à 1,57 dollar. Selon le Financial Times, l?ancien premier assureur mondial envisagerait de demander à la Réserve fédérale d'assouplir la réglementation concernant son programme de cessions de plus de 60 milliards de dollars afin de faciliter la vente de ses actifs. Actuellement, les acquéreurs doivent payer au moins 90% du prix en numéraire, AIG aimerait pouvoir accepter des offres proposant plus d'actions.

Motorola grimpe de 6,49% à 4,43 dollars. Le fabricant américain de téléphones portables a annoncé mardi qu'il allait accélérer la mise en place de son plan de restructuration annoncé en octobre. 1.900 des 3.000 suppressions de postes auront lieu au cours de son quatrième trimestre, contre 1.500 licenciements initialement prévus sur la période.

Dell prend 0,10% à 10,24 dollars. Le deuxième fabricant mondial d?ordinateurs a annoncé ce mercredi une réorganisation de ses activités ainsi que le départ de son président Mike Cannon. Celui continuera à exercer des fonctions de consultant au sein du groupe. Son concurrent, Hewlett-Packard, numéro un mondial du secteur, gagne de son côté 0,17% à 36,25 dollars.

Enfin, Abbott progresse de 0,40% à 53,37 dollars. Bayer Healthcare, filiale du groupe allemand Bayer, a déposé un recours devant un tribunal américain pour violation de brevet contre le laboratoire américain concernant le médicament Humira.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :