La Bourse de Paris : la hausse s'accélère, BNP Paribas se reprend

Après avoir ouvert sur une note hésitante, la hausse s'accélère à la Bourse de Paris, Le CAC prend un peu plus de 1,1% et se rapproche des 2.900 points à 2.882 points. Les banques évoluent dans le vert à l'ouverture.

2 mn

Après avoir perdu 5,5% la semaine dernière, les marchés parisiens marquent une pause. Les banques évoluent dans le vert à l'ouverture. BNP Paribas s'affiche en hausse de 3,84% à 21,20. L'établissement anticipe un bénéfice net de 3 milliards d'euros en 2008 malgré une perte de 1,4 milliard d'euros au quatrième trimestre en raison des difficultés de sa filiale banque d'investissement. Il envisage une émission d'actions de préférence sans droit de vote, mais exclut une augmentation de capital au sens classique du terme. Dans son sillage, Société Générale marque une  hausse de 1,6% à 27,60 euros et Crédit Agricole progresse de 1% à 7,66 euros. Les deux groupes ont confirmé qu'ils allaient rapprocher leurs entités de gestion d'actifs dans une société commune.


 

Mais c'est Dexia qui signe la meilleure performance du CAC à l'ouverture avec un gain de 3,96% à 2,59 euros. Sur le SRD, Natixis prend 0,5% à 1,09 euro.Dans l'assurance, Axa prend 2,2% à 11,65 euros. Le groupe va être très surveillé après la tempête qui a frappé le Sud-Ouest de la France ce week-end. En revanche, sur le reste du SRD, CNP Assurance recule de 2,6% à 45,68 euros. Enfin, Scor enregistre un repli de 3,25% à 14,50 euros.

 

On revient sur les hausses avec un bon début de journée pour STMicroElectonics: le titre s'adjuge 1,75% à 4,09 euros.

Les valeurs pétrolières sont également bien orientées: Total, la première capitalisation du CAC, prend 0,9% à 36,40 euros. Vallourec est stable à 73,52 euros. Sur le reste du SRD, Technip est en hausse de 2% à 22,44 euros. Quant à CGG Veritas, l'action prend 0,9% à 8,98 euros tandis que Maurel et Prom progresse de 0,7% à 7,30 euros.

 

Sur le reste du SRD, Havas prend 3,5% à 1,50 euro tandis que Publicis gagne 0,88% à 17,23 euros. Le groupe présidé par Maurice Levy a remporté le budget publicitaire de Carrefour, le deuxième annonceur de France. Auparavant, ce budget était confié à Havas.

 

Du côté des baisses: EADS recule de 0,6% à 12,52 euros. Le gouvernement français va venir en aide à Airbus, la filiale du groupe européen. Les Echos affirme que l'Etat va débloquer 5 milliards d'euros pour aider au financement des compagnies aériennes clientes d'Airbus.

 

Renault perd 0,6% également à 14 euros. Nissan, qui fait partie du groupe français, devrait publier une perte d'exploitation de 872 millions d'euros pour son exercice 2008/2009 selon la presse japonaise. Le reste du secteur automobile est dans le rouge. Peugeot cède 0,5% à 11,70 euros. Et Michelin abandonne 2,2% à 30,25 euros.

 

Mais le plus fort repli du CAC ce matin est signé Alstom: -2,3% à 35,08 euros.

 

Pour finir, un détour par les marchés pétroliers et les devises: les cours du brut se replient. Le baril de WTI américain s'échange contre 45,30 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 46,87 dollars. Du côté des devises: l'euro vaut 1,2936 dollar. 

(également disponible en vidéo)

 

 

 

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.