La Bourse de Paris limite la casse

 |   |  408  mots
Après sa forte chute de lundi, la Bourse de Paris souffle un peu et revient à l'équilibre. A 10 heures, le CAC 40 recule très légèrement de 0,09% à 3.120 points.

STMicroelectronics signe la plus forte baisse de l'indice parisien dans la matinée. Le titre décroche de 4,99% à 5,05 euros. Selon Le Figaro, Areva envisagerait de vendre sa participation de 11% dans le fabricant de semiconducteurs.

Le secteur automobile est attaqué. Renault recule encore de 2,55% à 24,26 euros après avoir perdu près de 8% hier. Son concurrent Peugeot abandonne 2,38% à 18,84 euros. Le constructeur va lancer une émission d'obligations convertibles de 500 à 575 millions d'euros à échéance 2016. Par ailleurs, le groupe annonce s'attendre à une perte opérationnelle comprise entre 1 et 2 milliards d'euros en 2009. Enfin, Michelin cède 2,2% à 38,24 euros.

Egalement dans le rouge, Air France-KLM lâche 1,58% à 8euros78. Selon Le Monde, les boîtes noires de l'Airbus A330 de la compagnie qui s'est abîmé en mer le 1er juin auraient été repérées. Le Bureau d'enquête et d'analyse précise pour sa part que les boîtes noires n'ont pas encore été localisées.

Danone recule pour sa part de 0,71% à 34,45 euros. Le groupe a annoncé que son augmentation de capital de 3 milliards d'euros a été très largement  sursouscrite.

Le secteur financier est encore sous pression. Crédit Agricole perd 1,31% à 9,77 euros. Axa lâche 1,18% à 13,01 euros, BNP Paribas 1,01% à 44,05 euros et  Société Générale 0,6% à 38,66 euros. Seul Dexia sort du lot avec une progression de 2,01% à 5,58 euros.

Toujours du côté des hausses, Carrefour continue de se distinguer après avoir signé une des seules vraies hausses lundi. Le titre s'apprécie encore de 3,42% à 30,84 euros. C'est la plus forte progression du CAC. Selon Le Figaro, le distributeur envisage de réduire ses coûts de plus de 2 milliards d'euros d'ici à 2012.

Bouygues avance bien également. Le titre reprend des couleurs et s'adjuge 3,33% à 25,78 euros.

EADS progresse de 1,35% à 11,24 euros. Sa filiale Airbus pourrait obtenir une nouvelle commande de la compagnie aérienne Virgin Atlantic. Cette dernière est en discussions pour l'achat de 50 airbus A350 à partir de 2014. Par ailleurs, Airbus a aussi livré son premier avion assemblé en Chine.

Sur le SRD, Soitec s'envole carrément de 24,91% à 5,03 euros. Le spécialiste du silicium envisage une croissance de son chiffre d'affaire supérieur à 20% au premier trimestre par rapport au quatrième trimestre 2008.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut reculent dans les échanges ce matin en Asie. Le baril de WTI américain s'échange contre 67,20 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord vaut 66,65 dollars. Du côté des devises, 1 euro vaut 1,3891 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :