L'action Altran chute après ses pertes sur six mois

 |   |  257  mots
Restructurations et dépréciations ont pesé sur les comptes du groupe français de conseils en technologie qui a basculé dans le rouge au premier semestre. Les marges ont également fondu. L'action a chuté en Bourse.

Le premier semestre 2009 qu'Altran publie ce lundi fait ressortir un déficit net de 30,2 millions d'euros contre un bénéfice de 6,9 millions d'euros un an plus tôt.

Le résultat opérationnel après éléments exceptionnelles tombe aussi dans le rouge avec une perte de 20,7 millions d'euros contre un bénéfice de 35,7 millions "compte tenu, d'une part d'un résultat opérationnel non récurrent négatif de 17,5 millions d'euros lié pour l'essentiel à des coûts de restructurations et d'autre part d'une dépréciation exceptionnelle des écarts d'acquisition à hauteur de 12,1 millions d'euros", explique le groupe dans son communiqué.

Quant au résultat opérationnel courant, il est divisé par plus de six et tombe à 8,9 millions d'euros. Le chiffre d'affaires déjà publié en juillet, est de 721,1 millions d'euros et baisse de 13% sur un an.
Dans le même temps, la dette nette a été ramenée à 197,6 millions contre 374,2 millions.

Altran affirme que "dans un environnement économique toujours difficile et incertain", il "poursuit et accélère l'adaptation de son positionnement clients dans le cadre de son plan stratégique Action4" et qu'il "compte fermement améliorer son niveau de profitabilité". Il indique poursuivre ses efforts de réduction de coûts et évoque le lancement d'un plan personnalisé de départ volontaire "visant à adapter les effectifs de la branche Automobile en France".

A la Bourse de Paris, les résultats ont mal été accueillis. L'action a plongé de 8,20% à 2,52 euros après trois séances consécutives dans le vert et 10% de gains.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :