"Les déceptions sont vite digérées"

 |   |  34  mots
Chaque jour dans la Tribune et sur latribune.fr, le coup d'oeil de Bertrand Lamielle, directeur de la gestion de B*Capital.

"Le marché évolue à vue, au gré des statistiques. Les déceptions sont vite digérées, c?est typique d?un marché haussier. L?inflexion de ce phénomène est un avertisseur à surveiller. "

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ont voit que la bourse et en hausse mais les banquiers sont frileux pour faire des prets pourl/immobilier qand vas t/on sortir de cette foutue crise qui embete nous les français

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :