Le titre de Palm repart à la baisse

 |   |  268  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La flambée du titre du spécialiste des assistants personnels et de smartphone a pris fin ce mercredi, après l'annonce d'une augmentation de capital.

L'action Palm est repartie à la baisse ce mercredi sur les marchés américains. Après avoir progressé de 14% lundi, puis de 7% mardi, l'action a reculé de 0,64% à 16,96 dollars. Cependant, depuis le début de la semaine, le cours du spécialiste des assistants personnels et de smartphone a grimpé de 20% !

A l'origine de cette flambée, les rumeurs persistantes d'un possible intérêt de Nokia, le géant finlandais, premier fabricant mondial de téléphones portables. Celui-ci chercherait notamment se renforcer sur le marché nord-américain alors que Palm vient de lancer un dernier modèle salué par la critique, le Pré, et d'annoncer l'arrivée d'un nouveau combiné, le Pixi. Pour mettre la main sur le groupe américain, Nokia devrait débourser au moins 3 milliards de dollars, estiment plusieurs analystes, alors que la capitalisation boursière actuelle du groupe tourne autour de 2,5 milliards.

Ces rumeurs ont fait passer au second plan l'augmentation de capital annoncée ce mercredi. Le fabricant d'assistants personnels et de smartphone a indiqué qu'il allait mettre sur le marché 20 millions d'actions ordinaires, au prix de 16,25 dollars, soit une décote de 5% sur le cours de clôture de mardi. Il espère tirer 313 millions de dollars de cette augmentation de capital, voire 359,9 millions si l'option de surallocation est exercée en totalité.

Les rumeurs d'OPA sont récurrentes sur Palm. Parmi les groupes qui pourraient être intéressés, les analystes citent , outre Nokia, Motorola, Dell, Cisco Systems et Hewlett-Packard. Du coup, l'action du groupe s'est envolé de 480% depuis le début de l'année, ayant terminé l'année 2008 à 3,07 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tout cela prouve que Nokia est désarmé face à la déferlante de l'iphone. nokia à au bas mot trois ans de retard technologique sur Apple. En achetant Palm il n'aurait plus que deux ans de retard. Et (à mon avis) 6 milliards jetés à la poubelle.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et ronald tu es un grand technophile dis donc, car l'iphone a 10 ans de retard sur tous les autres...l'interface est au top, mais tu ne peux pas résumer la technologie a de simples effets de style. quid du wifi, du bluetooth vérrouillé, de la batterie inamovible, d'un OS qui ne sait même pas lire le flash etc etc... Avant de parler il faut se renseigner...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :