Michelin progresse malgré un possible avertissement sur les ventes

 |   |  153  mots
Selon des informations de presse, le groupe de pneumatiques aurait revu à la baisse ses prévisions de vente.

Après avoir très nettement reculé à mi-séance, Michelin a profité du rebond du marché. A la clôture, le titre du fabricant clermontois de pneus progresse de 2,2% à 55,76 euros malgré une nouvelle peu positive pour la valeur.

En effet, selon des informations de presse, Michelin aurait revu à la baisse ses prévisions de vente. La Lettre de l'Expansion affirme ainsi que le groupe a "révisé à la baisse ses prévisions", après avoir passé en revue son marché mondial de pneumatiques.

L'activité de pneus dédiés aux avions aurait affiché un recul de 30% sur les six derniers mois, tandis que la branche pneus poids lourds "ne repart pas". Pour l'activité de pneus tourisme, les volumes 2007-2008 ne seraient retrouvés qu'en 2012, "malgré certains clignotants au vert".

Dans ce contexte, le groupe de pneumatiques envisagerait de nouvelles mesures de chômage partiel qui concernerait le site de Bourges, d'ici à un mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :