Air France-KLM baisse avec le nouveau recul du trafic

 |  | 177 mots
Lecture 1 min.
Le trafic de la compagnie aérienne a encore reculé en septembre de 3,7%. Même si le coefficient de remplissage s'améliore, le marché est déçu.

Air France-KLM affiche une nouvelle baisse de son trafic en septembre. Le trafic passagers de la compagnie aérienne franco-néerlandaise a encore reculé de 3,7% avec 6,2 millions de clients. Et dans le cargo, très durement touché par la crise économique, la chute atteint 17,2%.

Du coup, en Bourse, le titre Air France-KLM, désormais coté sur le SBF 120, recule de 1,75% à 12,33 euros. Pourtant, les nouvelles ne sont pas si mauvaises.

La grande compagnie aérienne s'adapte en effet face à cette très mauvaise conjoncture et réduit son offre : -4,9% de capacités en passagers et -20% en cargo. C'est, du coup, bon pour sa rentabilité avec un coefficient de remplissage qui s'améliore d'un point à 81,9% dans le passager et de 2,2 points dans le fret à 66,1%.

Reste quen matière de transport de personnes, il faut aussi tenir compte de la nature de la recette, le "yield management" comme le disent les Anglo-saxons, avec un impact très négatif de la baisse des passagers à haute contribution en classe affaires ("business") et premières.

(retrouvez le communiqué d'Air France).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :