Total porté par ses alliances chinoises

 |   |  199  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Total poursuit sa progression à la Bourse de Paris, à la clôture. Le titre gagne 1,73% après avoir progressé de plus de 3% la veille.

Total, la première capitalisation du CAC 40, a gagné 1,73% ce mardi, après avoir pris plus de 3% la veille. Le géant pétrolier annonce de bonnes nouvelles. Il prévoit de renforcer sa coopération avec le pétrolier chinois CNPC (China National Petroleum Corp), selon Christophe de Margerie, directeur général du groupe français, interrogé dans le Wall Street Journal. Total continue de discuter avec CNPC concernant le projet gazier de South Sulige, dans le nord de la Chine, et vise une offre conjointe avec le groupe chinois pour développer les gisements pétrolifères de Carabobo dans la région de l'Orénoque, au Venezuela.

Le groupe français discute également avec CNPC en vue d'une participation au développement du champ gazier de South Pars, en Iran, afin notamment d'en exporter du gaz naturel liquéfié (GNL).

Lundi, Total a déclaré que le consortium qu'il mène avec un autre groupe pétrolier chinois CNOOC et l'espagnol Repsol a remporté un contrat de licence pour des gisements en Algérie. Ils se sont vus attribuer trois permis de prospection et de production d'hydrocarbures par le ministère algérien de l'Energie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :