Broadcom met fin à des poursuites, le titre progresse

 |   |  92  mots
Broadcom gagne 1,76% ce mercredi. Le groupe a mis un terme à des accusations contre lui.

Broadcom met un terme à une histoire vieille de quatre ans. Le fabricant de puces a annoncé qu'il acceptait de payer 160,5 millions de dollars (112 millions d'euros) pour mettre fin à des poursuites.

Des actionnaires, qui ont acheté des titres entre le 21 juillet 2005 et le 13 juillet 2006, accusaient Broadcom d'avoir anti-daté le versement de stock-options. La société continue de nier cette accusation.

Le groupe prévoit de comptabiliser ce montant de 160,5 millions de dollars comme charge exceptionnelle au quatrième trimestre de son exercice.

Le marché apprécie cette issue. Le titre progresse de 1,76% à 31,85 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :