Soitec grimpe après une alliance dans les diodes LED

 |   |  232  mots
Copyright Reuters
Le français Soitec et le japonnais Sumitomo Electric ont annoncé leur collaboration dans le secteur des diodes LED. Le marché a apprécié.

Soitec et Sumitomo Electric ont annoncé leur alliance pour le développement de "substrats innovants en nitrure de gallium (GaN)" utilisés dans les diodes LED et les systèmes d'alimentation électrique pour véhicules électriques et hybrides.

Cette collaboration s'inscrit dans la politique de diversification du français, l'annonce a été saluée par la Bourse de Paris. Le titre Soitec s'est adjugé 3,88 % à 8,04 euros.

Selon Oddo, cette collaboration est une avancée logique dans la politique de diversification du français. Malgré tout l'intermédiaire ne modifie ni sa recommandation, ni son objectif de cours. Il note en effet que le marché des LED ne devrait pas décoller avant 2012.

L'alliance s'appuiera d'une part sur la technologie développée par Sumitomo Electric pour la fabrication de plaques de GaN et, d'autre part, sur la technologie de transfert de couches Smart Cut développée par Soitec. Cette dernière  permet le transfert de couches de GaN ultra-minces présentant la même qualité cristalline que les plaques de GaN initiales de Sumitomo Electric. Le produit ainsi fabriqué a par ailleurs un avantage non négligeable : son coût est moins élevé.

Selon le communiqué, cette technologie facilitera l'adoption à grande échelle des plaques de GaN dans des applications telles que les diodes LED haute luminosité et les systèmes d'alimentation électrique que l'on trouve dans les véhicules électriques et hybrides.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :