Wall Street ne profite pas des bonnes statistiques du jour

 |   |  418  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>Reuters</small>)
Les places américaines ont clôturé en baisse ce jeudi, pour leur avant-dernière séance de l'année.

Pour l'avant-dernière séance de 2010, Wall Street a terminé ce jeudi en légère baisse, après avoir touché la veille un nouveau plus haut de l'année. Les marchés américains, sur lesquels les volumes demeurent extrêmement faibles en cette période de fête, n'ont pas profité des bonnes statistiques macro-économiques du jour. Au contraire, les investisseurs se sont inquiétés de la nouvelle hausse des taux des prêts hypothécaires, qui menace la reprise du marché immobilier.

A la clôture, le Dow Jones perd 0,13% à 11.570 points, le Nasdaq recule de 0,15% à 2.663 points et le S&P 500 abandonne 0,15% à 1.258 points.

Sur le front des statistiques, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage ont reculé la semaine dernière, tombant à leur plus faible niveau depuis juillet 2008. 388.000 dossiers ont été déposés, contre 422.000 la semaine précédente et 415.000 attendus en moyenne par les économistes. La moyenne mobile sur quatre semaines, considérée comme plus représentative, s'affiche également en baisse. Mais le nombre de chômeurs indemnisés a progressé.

Les promesses de ventes de logements ont progressé plus fortement que prévu en novembre, affichant une hausse de 3,5% là où les marchés escomptaient un gain de 2%. Sur un an, elles affichent cependant un repli de 5%.

Enfin, la croissance de l'activité industrielle dans la région de Chicago s'est accélérée en décembre. L'indice PMI des directeurs d'achats du secteur manufacturier a en effet grimpé à 68,6 contre 62,5 en novembre. Les économistes redoutaient au contraire un ralentissement de cette croissance, tablant sur un indice de 61.

Du côté des valeurs, Anadarko Petroleum grimpe de 6,89% à 75,60 dollars. Selon le Daily Mail, le britannique BHP Billiton envisagerait de lancer une offre de rachat sur le groupe spécialisé dans l'exploration pétrolière et gazière. Cette offre pourrait s'élever à 90 dollars par action, ce qui valoriserait Anadarko à 45 milliards de dollars. Mercredi, le titre a clôturé légèrement au-dessus des 70 dollars.

Endo Pharmaceuticals s'adjuge 1,62% à 35,79 dollars après avoir annoncé que la Food and Drug Administration, l'autorité sanitaire américaine, avait approuvé son médicament Fortesta, destiné à traiter les carences masculines en hormone.

Enfin, Lockheed Martin recule de 0,64% à 68,89 dollars. Le groupe de défense a remporté un contrat auprès de la marine américaine portant sur la construction de dix navires de combat en zone littorale. Une commande de 9 navires supplémentaires pourra être effectuée avec l'accord du Congrès. Le contrat pourrait alors atteindre 3,6 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :