Wall Street en position d'attente avant les chiffres de l'emploi

 |   |  515  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les places américaines évoluent autour de l'équilibre ce jeudi, à la veille des chiffres mensuels du marché de l'emploi.

Comme depuis le début de la semaine, Wall Street entame la séance sans tendance marquée ce jeudi, à la veille des chiffres mensuels du marché de l'emploi. Peu après l'ouverture des échanges, le Dow Jones gagnait ainsi 0,04% à 12.355 points, le Nasdaq perdait 0,03% à 2.776 points et le S&P 500 cédait 0,02% à 1.328 points.

Sur le front des statistiques, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé la semaine passée, avec 388.000 dossiers déposés. Les économistes attendaient en moyenne 380.000 demandes. La moyenne mobile sur quatre semaines progresse en revanche très légèrement. Mais le nombre de chômeurs indemnisés est tombé à son plus bas niveau depuis octobre 2008.

Par ailleurs, la progression de l'activité économique dans la région de Chicago est restée élevée en mars même si elle a légèrement décéléré, selon l'indice publié par l'association professionnelle ISM, qui s'est établi à 70,6, contre 71,2 en février.

Du côté des valeurs, Berkshire Hathaway recule de 1,45% à 126.250 dollars après avoir annoncé la démission de David Sokol, qui dirigeait jusqu'à présent deux sociétés détenues par la holding financière de Warren Buffett. Il était considéré comme l'un des favoris à la succession du sage d'Omaha. Dans le même communiqué, Berkshire Hathaway a expliqué que David Sokol avait acheté des actions de Lubrizol avant de conseiller à Warren Buffett d'acquérir ce producteur de lubrifiants - finalement racheté en mars pour 9 milliards de dollars.

Google progresse de 0,05% à 582,15 dollars malgré la plainte déposée par Microsoft devant la Commission européenne, accusant le géant d'Internet d'entraver systématiquement la concurrence dans la recherche en ligne. Le premier éditeur mondial de logiciels, qui tente d'imposer son moteur de recherche Bing en Europe, estime notamment que Google bloque l'accès aux contenus de la plateforme de vidéo Youtube. Google détient 95% des parts de marchés en Europe dans la recherche en ligne, contre seulement 5% pour Microsoft (-0,27% à 25,54 dollars).

Hershey recule de 0,40% à 54,47 dollars. Le chocolatier a annoncé ce jeudi une hausse moyenne de 10% de ses prix, afin de répercuter la hausse des cours des matières premières. Le groupe a par ailleurs maintenu ses prévisions pour 2011, tablant sur un bénéfice par action (BPA) allant de 2,70 à 2,76 dollars. Le consensus des marchés est actuellement fixé à 2,78 dollars.

Au chapitre des résultats, Mosaic(+1,19% à 81,40 dollars) a fait état d'un bénéfice net de 542 millions de dollars au titre de son troisième trimestre. Par action, cela représente 1,21 dollar, là où les analystes ne misaient que 1,07 dollar. En revanche, le chiffre d'affaires du producteur de fertilisants est légèrement décevant, en hausse de 30% à 2,2 milliards de dollars. Les opérateurs escomptaient 2,3 milliards.

Enfin, AIG cède 2,25% à 35,24 dollars. La Réserve fédérale américaine a repoussé mercredi une offre de 15,7 milliards de dollars de l'assureur américain pour lui racheter des actifs hypothécaires "toxiques". Ces actifs pourraient être vendus aux enchères. Ils intéresseraient plusieurs grands fonds spéculatifs comme John Paulson, Pimpco et BlackRock.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :