La Bourse de Paris progresse avant la FED

 |   |  647  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Quoique prudente avant les déclarations de Ben Bernanke ce soir à 20h15, la Bourse de Paris a fait preuve d'optimisme.

Dans l'attente du verdict monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui sera livré ce soir à 18h30, la Bourse de Paris a été tout à la fois de prudente et optimiste. A la clôture, le CAC 40 affichait une hausse de 0,55 % à 4.067,72 points après avoir progressé jusqu'à 0,96 % au plus haut de la séance.

Alors que le moment fort de la journée se déroulera après la clôture de la Bourse avec la première conférence de presse de Ben Bernanke (président de la Fed) lors de laquelle il fera part de sa décision en matière de politique monétaire et surtout délivrera ses prévisions économiques, les investisseurs ont continué leurs arbitrages au gré de la publication des résultats trimestriels.

Par ailleurs, une donnée macroéconomique américaine a encouragé l'optimisme du marché. Les commandes de biens durables ont en effet augmenté plus que prévu en mars aux Etats-Unis. Selon les chiffres annoncés mercredi par le département américain du Commerce elles ont cru de 2,5%, après 0,7% en février. Le consensus prévoyait une hausse de 2,0%.

Valeurs en Hausse

Renault (+3,75 %) a enregistré la plus forte hausse du CAC 40. Au vu d'un premier trimestre vigoureux, le constructeur français a maintenu ses objectifs 2011 et ce malgré la perspective d'un ralentissement temporaire de la production dû au séisme qui a frappé le Japon en mars.

Total (+1,34 %) a annoncé la découverte de gaz sur le champ Aquio, en Bolivie. Le groupe donnera des détails sur cette découverte dans les jours à venir.

Suez Environnement a gagné 1,46 %. Le groupe publiera demain ses résultats. Les investisseurs anticipent une hausse du chiffre d'affaires avoisinant les 7 %.

Alcatel Lucent a progressé de 0,25 %. Le titre du groupe a bénéficié de la bonne publication trimestrielle de son concurrent Ericsson. L'entreprise suédoise a en effet publié des résultats au delà des attentes, ce qui est interprété comme de bonne augure pour Alcatel qui publiera ses résultats trimestriels vendredi 6 mai.

Valeurs en Baisse

STMicroelectronics a décroché de 3,70 % (soit la plus forte baisse de l'indice vedette) après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes. Le groupe a annoncé un chiffre d'affaires de 2,53 milliards de dollars (1,73 milliard d'euros) au titre du premier trimestre 2011, soit une hausse de 9% sur un an. Le consensus des analystes interrogés par Thomson Reuters ressortait à 2,58 milliards de dollars (1,76 milliard d'euros).

Hors CAC

SEB s'est adjugé 1,47 % après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en nette progression au premier trimestre malgré un environnement macroéconomique peu porteur. Par ailleurs la marge opérationnelle du groupe a atteint un niveau record pour cette période de l'année.

Manitou s'est envolé de 5,60 %. Le chiffre d'affaires trimestriel a bondi de 64 % à 266 millions d'euros. En outre, malgré les incertitudes pesant sur sa chaîne d'approvisionnement suite à la catastrophe nippone du 11 mars, le fabricant d'équipements de manutention a confirmé ses objectifs annuels, et vise toujours une progression de 20 % de son chiffre d'affaires 2011 avec une marge opérationnelle enter 2 et 4 %.

Scor (+1,74 %) a bénéficié du relèvement de recommandation de la Société Générale. L'intermédiaire est passé à "acheter", contre "conserver" auparavant et a porté son objectif de cours de 21,5 à 23 euros.

Nexans a reculé de 2,08 % après la publication de résultats trimestriels sans surprise. La publication fait état d'une hausse de 13 % de son chiffre d'affaires à 1,75 milliard d'euros, mais également d'un alourdissement de la dette sous l'effet de l'augmentation du prix du cuivre.

Devise et Pétrole

L'euro est en forte hausse face au dollar. A la clôture des places européennes, un euro s'échangeait contre 1,4658 dollar.

Sur le marché du pétrole, le baril de Brent de la Mer du Nord s'échange contre 125,27 dollars (+0,89 %) tandis que celui de WTI vaut 112,68 dollars (+0,48 %).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :