Wall Street clôture en forte baisse

 |   |  204  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'indice vedette Dow Jones a signé sa plus mauvaise séance depuis février 2009. Les inquiétudes sur un ralentissement de l'économie américaine perdurent.

Le vent de panique qui a secoué ce jeudi les places boursières européennes n'a pas épargné Wall Street. Loin de là. La Bourse de New York a fini en baisse de 4,31%, l'indice Dow Jones des 30 valeurs industrielles cédant 512,76 points à 11.383,68 points. Le S&P 500, plus large, a perdu 60,27 points, soit 4,78%, à 1.200,07 points. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 136,68 points (soit de 5,08%) à 2.556,39 points.

Comme en Europe, où les marchés ont dévissé ce jeudi, les inquiétudes grandissent quant à un éventuel ralentissement de l'éctivité économique.

Une tendance d'autant plus étonnante que les investisseurs auraient pu être rassurés par les derniers chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage qui sont ressortis en légère baisse. A 400.000 demandes supplémentaires (contre 401.000 la semaine précédente), ces chiffres sont moins importants que les 405.000 sur lesquels tablaient les analystes.

Du reste, ils ne confirment en rien une amélioration du marché du travail aux Etats-Unis. D'autant que le département du travail doit publier les chiffres mensuels de l'évolution de l'emploi et du chômage ce vendredi. Or il ressort que, dans l'ensemble, les analystes s'attendent à une stagnation du taux de chômage sur la période.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :