Hermès, dixième capitalisation de la Bourse de Paris

L'intérêt spéculatif d'une prise de contrôle de LVMH sur son compatriote s'est dégonflé, faisant chuter le titre Hermès en Bourse. La société affiche désormais une capitalisation boursière de 26,3 milliards d'euros.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Une fois n'est pas coutume, le luxe ne paie pas ce vendredi en Bourse. Hermès s'affiche en effet comme la plus forte baisse du SRD, son titre reculant en clôture de plus de 4,75% après avoir perdu plus de 7% en séance.

En cause, le feu vert donné jeudi par la Cour d'appel de Paris à la famille fondatrice d'Hermès, afin de créer une holding rassemblant plus de 50% des actions de la société, sans l'obligation de lancer une OPA. Cette manoeuvre est destinée à mettre en place un rempart de protection face à l'intrusion du géant mondial du luxe LVMH à son capital, qui détient une participation de 21,4%.

Avec aussitôt pour conséquence en Bourse de dégonfler l'intérêt spéculatif sur la valeur. Résultat, l'action Hermès s'échange désormais à 255 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 27  milliards d'euros. En une séance, Hermès est redescendu de la neuvième à la dixième place des plus grosses capitalisations du CAC40, juste derrière Danone. Et l'éloignement du spectre d'une prise de contrôle hostile de LVMH pourrait encore faire reculer le groupe dans le classement.

Car Hermès affiche toujours des niveaux de valorisation stratosphériques en Bourse. Le titre a même touché un plus haut historique à 272 euros le 1er septembre dernier alors que les marchés d'actions étaient pour leur part dans la tourmente. Résultat, l'action affiche une progression de 63% depuis le début de l'année quand le SBF120, son indice de référence, abandonne plus de 18 %. Conséquence,  la valeur se paie presque 50 fois les bénéfices attendus pour 2011sur la base du consensus Bloomberg, sachant  que depuis l'entrée à son capital de LVMH annoncé le 23 octobre 2010, l'action Hermès a grimpé de 41%. La prime exceptionnelle d'environ 35 points, en termes de PER, de l'action Hermès International par rapport à ses concurrents est bel et bien menacée.

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 16/09/2011 à 19:02
Signaler
on nous prend pour des pigeons les pp

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.