3.5%

 |   |  346  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

C'est le taux de chômage aux États-Unis.

Un record depuis décembre 1969.

Un chiffre spectaculaire.

Mais derrière ce chiffre, toute l'ambiguïté sur l'état actuel de l'économie américaine.

L'ÉTAT DE L'ÉCONOMIE AMÉRICAINE
est déterminant, faut-il encore le rappeler?
Pour la croissance mondiale.
Mais surtout pour les marchés.
La croissance américaine impacte les résultats des entreprises et donc les marchés américains, la croissance américaine impacte la politique de la Banque centrale américaine et donc les marchés américains.
Et les marchés américains drivent, encore et toujours, les marchés mondiaux.
Et les derniers chiffres du chômage américains sont passionnants car ils reflètent toute la complexité actuelle de l'économie américaine et de l'économie en général.

LE PLEIN-EMPLOI
ou presque.
Taux de chômage record.
Une augmentation du taux d'occupation des Américains en âge de travailler.
Mais une hausse de salaires très modérée, malgré une situation de plein-emploi, ce qui ne lasse pas de surprendre.
Et une baisse du chômage qui masque une baisse des emplois dans l'industrie du fait, en partie, de la guerre commerciale, et un ralentissement des embauches dans les services.
Une situation ambiguë donc avec une économie qui ralentit, un peu, mais qui reste solide, et une inflation des salaires qui ne décolle toujours pas.

L'EXCEPTION PORTUGAISE
Le Portugal m'épate.
Voilà un pays qui a suivi une feuille de route "à l'allemande" en s'imposant une cure d'austérité drastique pour sortir de la crise.
Et qui a réussi.
Il affiche aujourd'hui une des croissances les plus élevées de la zone euro.
Son chômage a chuté de 17% en 2013 à 6.5%.
Quand on compare avec la France...

L'AUTRE EXCEPTION PORTUGAISE
Sa situation politique.
Un Premier ministre socialiste.
Pas de droite populiste.
Des élections législatives ce dimanche qui ont renforcé la position du Premier ministre avec 36.65%...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/10/2019 à 16:35 :
"Mais une hausse de salaires très modérée, malgré une situation de plein-emploi, ce qui ne lasse pas de surprendre."

Étrange en effet à moins que les américains ne se mettent à nous faire de la stat chinoise... Vu les enjeux tout est à envisager !

"L'EXCEPTION PORTUGAISE"

Oui oui voilà c'est ça, si on vous écoute tous les pays de l'UE vont bien alors que pourtant celle-ci dévisse, la faute à la France aussi ?

"L'AUTRE EXCEPTION PORTUGAISE"

La situation économique du pays s'est nettement améliorée et du coup les électeurs se sont déplacés pour saluer ce fait, je ne vois pas là d'exception, en france on a toujours un chômage de masse, des salaires au ras des pâquerettes, des prix immobiliers qui atteignent des sommets bref...

"NON AU LAXISME"

Bien écoutez dans ce cas prenez le pouvoir et imposez aux mégas riches de dépenser enfin leurs colossales fortunes planquées dans les paradis fiscaux alors !

Ben vous êtes où ? :-)

"Ce plan illustre la complexité de l'environnement pour les banques, en dehors des banques américaines"

Et cette phrase illustre la faiblesse déplorable des banques non américains alors que pourtant nos états gouvernent pour elles, c'est pas en soutenant les cancres que l'on va aller bien loin hein !

"Des banques qui sont entrées dans une spirale, sans fin, de réduction des coûts"

Ben tiens !

"L’État reconnait des "failles". No comment."

Pas la peine de s'acharner sur notre président actuel puisque les services de renseignements ont toujours préféré surveiller les anarchistes et autres rêveurs plutôt que les criminels qui bien souvent achètent leurs patrons, c'est une tradition oligarchique, avant de s’intéresser à la sécurité des citoyens on s’intéresse à la sécurisation de sa main mise sur le pouvoir. Houlà passera jamais ça... ^^

"Les vidéos sur la prolifération des rats à Paris pullulent sur les réseaux sociaux"

"Chaque seconde, plus de 9 kilos de déchets sont éliminés par les rats dans les égouts de Paris (compteur), soit 800 tonnes par jour ! et 292 000 tonnes de déchets "nettoyés" par an." https://www.planetoscope.com/dechets/1199-dechets-elimines-par-les-rats-dans-les-egouts-de-paris.html

"Faites un tour Porte de la Chapelle à Paris, vous allez être surpris si vous n'y êtes jamais allé"

Hé les gars, des ghettos et autres expositions majeurs de la misère humaine vous en avez des tonnes et des tonnes, c'est juste que vous vous êtes habitués à ne plus les voir et ce qu'il se passe porte de la chapelle demain vous l'aurez déjà oublié car comme le dit Nietzsche,sans la capacité d'oublie rien ne serait possible. CE n'est pas que nous sommes des monstres c'est que nous sommes paramétrés à cela, à subir à céder sans cesse, la seule différence avec "autrefois" c'est que dorénavant nous avons un minimum mauvaise conscience. C'est pour cela que de s'acharner à exiger que les gens sauvent le monde, puisque les propriétaires de capitaux et d'outils de production ne le veulent pas alors que principaux responsables, est perdu d'avance nous condamnation irrémédiablement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :