Le CAC 40 termine la semaine au dessus des 3.500 points

Pour la première fois depuis le mois d'août 2011, l'indice phare de la Bourse de Paris a conclu ce vendredi 2 mars au-dessus des 3.500 points, s'adjugeant 0,98% sur l'ensemble de la semaine.

3 mn

Copyright Reuters

La dernière séance de la semaine n'aura été synonyme d'euphorie à la Bourse de Paris. A un petit bémol près : le CAC 40 est parvenu à se hisser au-dessus des 3.500 points pour la première fois depuis le 2 août 2011. L'indice référence du marché parisien n'a que gagné 0,04% à 3.501,17 points dans un volume d'échanges de 2,490 milliards d'euros, dans un marché qui a soufflé au lendemain d'une nette hausse - le CAC 40 avait pris 1,37% jeudi - et après des indicateurs moroses en Europe. Mais l'indice fait tout de même mieux que certains de ses pairs en Europe : à Francfort, le DAX 30 a perdu 0,29% et à Londres, le Foostie a cédé 0,34%.

"C'est une séance relativement calme sans chiffres macroéconomiques américains", observe Yves Marçais, vendeur d'actions chez Global Equities. "Le marché s'est battu autour de l'équilibre jusqu'à l'ouverture de Wall Street, quand il a repris un peu de couleurs", avant de terminer quasi-inchangé, a-t-il résumé Privés de statistiques économiques aux Etats-Unis, les investisseurs se sont concentrés une bonne partie de la séance sur l'Europe. "La crise de la dette s'apaise progressivement du fait des interventions de la Banque centrale européenne (BCE) et des efforts des Etats pour maintenir le contrôle de leurs finances publiques", résument les stratégistes du Crédit Mutuel-CIC.

Des statistiques européennes décevantes

Quelques statistiques européennes sont venues toutefois rappeler la fragilité de la conjoncture économique sur le continent. En Allemagne, les ventes au détail ont reculé de 1,6% sur un mois en janvier, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 0,3%. Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a lui annoncé que l'objectif de déficit public serait de 5,8% du PIB cette année en Espagne, soit un chiffre bien supérieur à l'objectif de 4,4%.

Vendredi a marqué également la fin d'un sommet européen de deux jours qui s'est traduit dans la journée par la signature par 25 pays de l'Union européenne d'un nouveau traité instaurant plus de discipline budgétaire. "Le sauvetage de la Grèce touchant à son terme, les Européens se concentrent dorénavant sur les réformes structurelles de la zone euro qui doivent en renforcer la dynamique de croissance et la résistance", pour le Crédit Mutuel-CIC.

Parmi les valeurs, Veolia (+4,74% à 11,05 euros) a poursuivi sur sa lancée. La veille, le titre avait bondi de près de 14,86% dans un volume étoffé de plus de 17,7 millions de titres échangés après ses résultats pour 2011. Vivendi (-0,97% à 14,36 euros) a souffert après avoir vu la recommandation sur son titre abaissée de "surperformer" à "neutre" par JPMorgan Cazenove. Peugeot s'est repris (+0,45% à 14,53 euros) après avoir été fortement chahuté ces dernières séances à la suite de l'annonce d'une augmentation de capital dans le cadre de son alliance avec General Motors.
Hors CAC 40, Areva a bondi (+4,73% à 20,02 euros), porté par la confirmation des objectifs d'ici 2016 par la direction du groupe, malgré l'annonce de pertes historiques en 2011. Iliad a perdu 0,89% à 99,70 euros. Le réseau mobile de l'opérateur Free, dont le groupe est la maison mère, a souffert de perturbations vendredi. Groupe Flo a perdu 4,90% à 4,46 euros, pénalisé par des perspectives de baisses d'activité au 1er trimestre 2012. Enfin, Neopost a pris 1,77% à 52,42 euros. Le chiffre d'affaires du fournisseur français d'équipements de traitement de courrier a franchi pour la première fois la barre du milliard d'euros en 2011 et devrait progresser d'au moins 2% hors effets de change en 2012.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.