La Bourse de Madrid chute de 3% à la mi-journée

 |   |  170  mots
Copyright Reuters
A mi-séance, l'indice Ibex-35 plongeait davantage que les autres places boursières européennes.

La Bourse de Madrid plongeait mercredi de 3% à 12H43 (10H43 GMT) à 7.152,2 points, une chute supérieure aux autres places boursières européennes, sur fond de regain de tensions en zone euro et d'inquiétudes sur l'Espagne et l'Italie.

Quasiment toutes les valeurs de l'Ibex-35 étaient dans le rouge. L'indice des principales valeurs était tiré vers le bas par l'effondrement des titres du leader espagnol du BTP, ACS, et du géant énergétique Iberdrola après la vente par ACS de 3,692% du capital dans Iberdrola.

ACS perdait 5,83% à 16,485 euros et Iberdrola chutait de 7,31% à 3,616 euros, après avoir été suspendus en début de matinée.

Le géant pétrolier Repsol, au coeur d'une vive dispute entre l'Espagne et l'Argentine après la décision de Buenos Aires de nationaliser en partie sa filiale YPF, perdait 2,44% à 16,02 euros.

Autre mauvaise nouvelle publiée mercredi matin, le taux des créances douteuses des banques espagnoles, indice de leur vulnérabilité, a encore progressé en février, atteignant un nouveau record depuis 1994, à 143,815 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/04/2012 à 10:55 :
oui mais Hollande va arriver et tout ça se terminera. plus de problème.............

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :