Un premier tour surprenant

 |   |  390  mots
DR
DR (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Même si l'affrontement entre Hollande et Sarkozy était l'affiche attendue du second tour, le taux élevé de participation, le score médiocre de Robespierre et le score historique de celle qui se présente déjà comme la future meneuse de l'opposition de droite ont été des vraies surprises et ont prouvé, une fois de plus, la nullité des sondages et du petit microcosme médiatique parisien.

Les scores
FH 28.63%, NS 27.08, MLP 18.01, JLM 11.13%, FB 9.11, JOLY 2.28, NDA 1.80%, Poutou 1.15%, Arthaud 0.57% et Cheminade 0.25%.

Après le 6 mai
il y a de fortes chances que nous ayons un gouvernement rose-vert- rouge. Voir à la télé côte à côte Aubry-Duflot-Buffet donnait une idée assez précise du gouvernement qui nous attend. Du côté de l'UMP, on joue encore la carte de l'unité mais après le second tour ce sera l'explosion avec la lutte des chefs et, comme elle l'a annoncé, le premier parti d'opposition risque d'être le FN qui va changer de nom pour devenir plus acceptable. Un cauchemar. Mais un cauchemar à respecter car il est l'expression d'un vote démocratique.

Partir ?
La France, tu l'aimes ou tu la quittes. La France qui est sortie des urnes hier, il va falloir, si vous le pouvez, décider si vous l'aimez. Si non, il faudra faire le dos rond, 5 ans ou 10 ans, ou partir. Détail amusant, j'ai reçu dès hier des mails de pubs pour des cabinets de conseil en relocalisation des familles en Suisse Romande...

Parlons d'autre chose

La Hollande en crise
Et c'est une mauvaise nouvelle pour la zone euro. Les négociations sur la réduction du déficit public a échoué. Des élections législatives anticipées pourraient être décidées et là aussi c'est l'extrême droite qui se retrouve en position d'arbitre

Une demi victoire pour Christine
A Washington, à la réunion des ministres des Finances du G20, La reine Christine a obtenu une victoire apparente dans son téléthon pour la zone euro. Elle a ramassé 430 milliards d'euros mais les Etats Unis et le Canada ont dit non et certains pays qui ont dit oui ont mis tellement de conditions que l'argent ne sera jamais disponible.

Pour Nouriel Roubini
qui s'était rendu célèbre avec la prévision de krach en 2008, "la pression monte sur la zone euro". Interview à lire dans les Echos. Rappelons seulement que Roubini, après 2008, s'est toujours planté dans ses prévisions.

Vous n'allez plus avoir besoin de nous
Nous entrons en zone de turbulence, en zone complexe. Très complexe. Nous pouvons vous aider. Abonnez vous à monfinancier et vous serez conseillé, suivi, informé aidé, accompagné. 24 heures sur 24 si besoin est. Franchement n'hésitez pas.

Marc Fiorentino, pour monfinancier.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2012 à 16:13 :
Le dollar est roi comme d?hab. Et nous qui croyons avoir une monnaie forte nous avons tort, tout cela participe de notre asphyxie. Le seul avantage c?est qu?on paye le pétrole moins cher mais pour les exportations , « tu repasseras ». Nous sommes encalminés par les américains et à un degré moindre par les pays asiatiques. Ceux-ci nous maintiennent sous perfusion et nous prêtent de quoi survivre tous les jeudis. On n?a même plus le levier de l?inflation qui jadis nous sauvait,car qui dit inflation dit croissance et on n?a pas de croissance. Qu?attend notre banque centrale pour nous tirer de ce mauvais pas.
a écrit le 23/04/2012 à 13:58 :
Vous citez Nouriel Roubini... Préferez plutot Paul Jorion, il était un des rares à prévenir de la crise de 2007 et contrairement à l'autre ses analyses de la suite des évenements se sont révélées toute à fait pertinentes.... Voir son blog.
a écrit le 23/04/2012 à 11:56 :
Oui et comme en 81 les chars soviétiques vont débarquer sur les Champs Elysée... il faut être sérieux à un moment et cessez de jouer sur les peurs pour faire de la politique. Même s'il était élu, ce dont je doute, F. Hollande ne serait pas une catastrophe pour la France. Pourrait-il ruiner plus que Sarkozy notre image à l'étranger? Etre plus nuisible pour l'économie réelle? Il faut aussi arrêter le délire par rapport à l'assistanat. En ces temps de crise je trouve triste que les égoismes nationaux et individualistes prévalent, alors qu'il faudrait au contraire s'unir. Notre société est suffisamment anxiogène comme ca. Pas la peine d'en rajouter avec des pseudo-analyses empreintes de plus de pathos et d'irrationnel que d'analyse objective justement.
a écrit le 23/04/2012 à 11:24 :
Nous sommes à la veille d'une guerre en Europe. Les financiers ne comprennent pas que JAMAIS la dette ne sera remboursée, en tout cas certainement pas les intérêts. Quand on prête à un pays pour qu'il rembourse les intérêts d'un emprunt précédent en période de récession, on sait très bien ce que l'on fait. La dette est morte. Les monnaies nationales vont bientôt émerger pour le commerce interne, l'Euro sera gardé pour le commerce extérieur, et les Etat emprunteront en monnaie nationale auprès d'une nouvelle banque dédiée.
Réponse de le 23/04/2012 à 14:22 :
Mais c'est quand même fou la prolifération ces derniers temps de prophètes de l'apocalypse. Avez-vous une seule source crédible sur lesquels vous avez fondé vos prévisions ?
Réponse de le 23/04/2012 à 17:21 :
A l'exception d'une guerre en Europe mais plus vraisemblablement de l'accélération de son déclin et surtout l'extension de la paupérisation de ses peuples. Le restant du commentaire de Guerre n'est pas très éloigné, il me semble, de ce que sera la solution quand on aura enfin compris que l'euro, tel qu'il a été installé, est en fait un mur infranchissable sur lequel sont en train de buter les unes après les autres toutes les économies.
a écrit le 23/04/2012 à 11:12 :
Le cauchemar, c'est le FN avec sa politique clairement national socialiste. Le cauchemar, c'est le PS avec sa politique socialiste basée sur la redistribution et la demande qui n'a plus court avec la mondialisation, c'est à dire des rentes de gauche. Le cauchemar, c'est l'UMP et son conversatisme des rentes de droites.

Le cauchemar, c'est la France, ce pays où les extrèmes montent par manque de pédagogie économique et par clientélisme électoral. Ce pays va crever avec ou sans l'Europe. Il n'y a aucune offre politique crédible car la démocratie ne peut pas marcher avec des veaux comme électeurs et des hommes politiques clientélistes. Oui, la France va perdre sa démocratie, bien plus vite qu'on le pense... Rocard, par européisme convaincu n'a t'il pas dit qu'il fallait imposer une dictature en Grèce pour leur faire ingurgiter la potion du FMI... Ce n'est que le début, le système avance, personne ne l'arrêtera.
L'euro va chuter très vite, entrainant une dévaluation du franc face au Mark de 80%. Les contestataires qui croyaient vivre sans l'Euro vont prendre une augmentation du pétrole de 150%. Ca va être une sacrée pagaille. Tout est lié, regardez le sommet FMI de ce WE. Les usa ne veulent pas nous aider car ils veulent absolument que l'euro tombe pour sauver leur dollar. Tout est clair. Seul un évènement extérieur de très grande importance et catalyseur pourra sauver l'unité du pays.
a écrit le 23/04/2012 à 11:01 :
Que les rats quittent le navire, on s'en portera que mieux ...
Réponse de le 23/04/2012 à 11:15 :
Ou pas...
Réponse de le 23/04/2012 à 11:18 :
Tout à fait, il n'y a pas d'autre mot pour qualifier les traitres qui quittent le pays dès que le vent tourne un peu. L'égoïsme et le cynisme de nos "riches" n'a pas de limites. Il faudrait dératiser un bon coup.
Réponse de le 23/04/2012 à 11:39 :
@ PaulKad :

tout à fait d'accord avec vous. Ces traitres, égoistes et cyniques "riches" me font penser aux traitres protestants à la révocation de l'édit de nantes, aux traitres arméniens en 1915 en Turquie, aux traitres juifs en 1935 en Allemagne, aux traitres koulaks en URSS en 1932, etc etc etc ...

Tous des traitres, et avec votre raisonnement on sait ce qu'on leur fait à ces traitres...
a écrit le 23/04/2012 à 9:11 :
C'est quoi cet article rédigé avec les pieds ?? Qui êtes vous pour parler de "cauchemar" en citant le FN ? Pour ma part, le cauchemar, c'est F.Hollande à la tête de notre pays... "Voir à la télé côte à côte Aubry-Duflot-Buffet donnait une idée assez précise du gouvernement qui nous attend." Ca, c'est un véritable cauchemar... Pauvre France !!
Réponse de le 23/04/2012 à 11:22 :
Non, mais il est évident que le FN est un cauchemar, il est même inutile de le dire. Les électeurs victimes de Marine sont ceux qui ont le moins de capacités à réfléchir et bien que je respecte leur vote, je ne peux pas dire que le FN ait en quoique ce soit un programme qui relève d'autre part que des intestins.
Réponse de le 23/04/2012 à 14:01 :
merci de me traiter d'idiot, malgré mon bac+5. je sais que cela n'a rien a voir mais quand-même. et, vous ne pouvez pas a la fois traités les gens d'attardé et dire que vous les respectez. vous êtes incohérent.
a écrit le 23/04/2012 à 8:24 :
M. Fiorentino , dès que vous prenez le maquis, prévenez-nous ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :