La Bourse de Paris souffle après deux séances de hausse (-0,13%)

La Bourse de Paris a terminé en légère baisse (-0,13%), victime de prises de bénéfices après deux jours de hausse et en raison de statistiques économiques contrastées en Europe et aux Etats-Unis. Le Dax de Francfort termine en hausse (+0,53%), ainsi que la Bourse de Londres (+0,52%)

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La Bourse de Paris a terminé en légère baisse jeudi (-0,13%), victime de prises de bénéfices après deux jours de hausse et en raison de statistiques économiques contrastées en Europe et aux Etats-Unis.  L'indice CAC 40 a perdu 4,14 points à 3.229,32 points dans un volume d'échanges peu garni de 3,260 milliards d'euros. La veille, il avait pris 2,02% après une hausse de 2,29% mardi. "C'est une journée d'hésitation, avec des prises de bénéfices classiques après deux séances de hausse", résume Arnaud de Champvallier, directeur de la gestion chez Turgot Asset Management.

Le marché parisien a fait quelques incursions dans le vert au fil de la journée, pour finalement reculer après quelques indicateurs américains. "Il y a toujours un certain nombre d'angoisses chez les investisseurs, qui n'ont pas été aidés par les chiffres américains", pour M. de Champvallier. Le marché a accusé le coup après la baisse des nouvelles inscriptions au chômage la dernière semaine d'avril mais il s'est un peu ressaisi grâce au rebond des promesses de ventes de logements en mars. Le marché est resté par ailleurs soumis aux craintes portant sur la zone euro, où l'indice de confiance des chefs d'entreprises et des consommateurs s'est nettement replié en avril tandis qu'une adjudication italienne de court terme s'est soldée par une nette remontée des taux d'intérêt.

De nombreuses publications d'entreprises ont animé le marché, en étant diversement reçues. Alcatel-Lucent (-16,61% à 1,23 euro) s'est effondré et a signé la plus forte baisse du CAC 40, après l'annonce d'une baisse des marges et de résultats dans l'ensemble décevants. Pour leur part, les valeurs bancaires ont nettement reculé. Société Générale a perdu 3,48% à 17,62 euros, Crédit Agricole 3,23% à 3,75 euros et BNP Paribas 0,92% à 30,59 euros.

La Bourse de Francfort a terminé en hausse jeudi, tirée par la bonne performance de Volkswagen qui a livré des résultats trimestriels au-dessus des attentes et encouragée par la progression de Wall Street.  Après avoir passé une partie de la séance dans le rouge, l'indice Dax des trente valeurs vedettes a fini en hausse de 0,53% à 6.739,9 points. Le MDax des valeurs moyennes a progressé de 1,24% à 10.761,31 points.

La Bourse de Londres a terminé en hausse jeudi, l'indice FTSE-100 des principales valeurs prenant 29,83 points, soit 0,52% par rapport à la clôture de mercredi, à 5.748,72 points.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.