Index Multimédia : repli des facturations au premier trimestre

 |   |  435  mots
(Crédits : dr)
Les temps sont difficiles pour Index Multimédia. Après avoir achevé l'exercice précédent (d'une durée exceptionnelle de 13 mois) sur une lourde perte de -9,48 millions d'euros, le spécialiste dans le développement et la commercialisation de produits et de services multimédias, annonce avoir enregistré un chiffre d'affaires en baisse de près de 40% au 1er trimestre de son exercice 2012/2013, clos fin octobre.

Index Multimédia explique ce fort repli des facturations à 1,5 million d'euros, par la poursuite du déclin anticipé des activités non stratégiques du groupe comme les services de personnalisation de mobiles sur les portails wap Gallery des opérateurs mais aussi par la baisse de l?activité de certains partenaires médias. Il signale tout de même que ses services communautaires regroupés principalement autour du site Tchatche.com constituent une base solide de revenus, bien qu'en léger recul sur le trimestre.

De nouveaux produits regroupés sous la marque Kizuna

Pour infléchir les comptes dans le bon sens, le groupe mis en place en début d?année 2012, un plan d?action baptisé « IMM 2015 ». Il est basé sur le redéploiement vers les services communautaires, les services digitaux aux entreprises et le gaming. Conformément à son plan d?action, Index Multimedia explique également se recentrer sur les partenariats et services à plus forte marge tout en cherchant à être un « acteur majeur » d?un marché en pleine expansion du marketing mobile au service des entreprises.

Dans cette optique, la société a lancé de nouveaux produits regroupés sous la marque Kizuna, constituant selon elle, « une offre innovante dont l'attractivité auprès de ses clients devrait se traduire dès le trimestre prochain par la signature des premiers contrats. » Index Multimedia signale dans le même temps poursuivre ses efforts vers un retour à la rentabilité et à la croissance.

Le titre de la société est réduit au statut de « penny stock »

Le groupe rappelle avoir été condamné à verser 1,58 million d'euros à la société Call Expert. Les comptes au 31 juillet 2012 comprenaient une provision concernant ce litige de 800.000 euros. Index Multimédia affirme avoir a fait appel de ce jugement et demandé la suspension de l'exécution provisoire.

Index Multimédia a fait ses premiers pas en Bourse sous le nom de 123 Multimédia sur le Marché libre en avril 2002. Huit ans après son transfert sur le Second Marché à un prix de 34 euros, le parcours boursier du spécialiste dans le développement et la commercialisation de produits et de services multimédias est plus que décevant. Le groupe enchaîne les déconvenues avec des comptes mis à mal depuis la crise financière de 2008. Les annonceurs publicitaires ont taillé dans leur budget tandis que les consommateurs étaient loin d?être au rendez-vous. Le groupe voit bien rouge sur les derniers exercices. Résultat, le titre de la société est réduit au statut de « penny stock » depuis le mois de février?

Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :