L'aversion au risque fait bouger les lignes

 |   |  272  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Aversion au risque oblige, les bunds et l'OAT sont entourés alors que les obligations Italiennes et espagnoles dégringolent, signe d'un regain de tensions sur la zone euro. Un regain de prudence qui a servi de prétexte aux investisseurs pour prendre leurs bénéfices juste avant la réunion de la BCE.

Les marchés actions corrigent avec une franche cassure des 3660 points à Paris, emporté par son secteur bancaire. Le CAC est quand même parvenu à limiter la casse avec Wall Street qui résistait à la consolidation. Paris recule ainsi de 1,4%, à 3642 points, ce qui ramène sa performance à zéro depuis le début de l 'année. Signe de mauvais augure pour la suite, les volumes sont en hausse puisque 3,2 milliards ont été échangés.

Ailleurs même tendance avec un Dax qui recule de 1%, à 7588 points, Madrid abandonne 0,46% et Milan perd 0,65%. L'euro stoxx cède également 1,25%, alors que Londres grimpe de 0,2%. Du coté des valeurs, le secteur bancaire dévisse et plombe la tendance. Soc Gen recule de 3,54%, à 31,50 euros, BNP abandonne 2,55%, à 44,37 euros. Crédit agricole dégringole de 3,71%, à 6,96euros. En tête du palmarès, Renault bondit de 1,58% à 44,39 euros suivi de ArcelorMittal qui enregistre sa première perte annuelle mais attend une amélioration de la situation en 2013. Le titre prend 1,05%, à 12,56 euros.

Lafarge gagne 0,87%, à 44,60 euros alors que le secteur de la construction européen a été relevé à surperformance par Société Générale. A l'inverse, VINCI abandonne 3,3%, à 35,41 euros alors qu'il s'attend à une stagnation de son chiffre d'affaires en 2013 dans un environnement économique qui s'annonce difficile, notamment en Europe. En tête du SBF 120, Ubisoft s'adjuge 2,64%, à 7,39 euros. Sur le marché des changes, l'euro cède 0,33% pour se négocier à 1,3533 $ et recule de 0,38% face au yen pour se négocier à 126,57 yens. Le billet vert à l'inverse perd symboliquement 0,07%, à 93,53 yens. Le WTI recule de 0,26%, à 96,37$ alors que le brent rest pratiquement stable (+0,06%) pour se négocier à 116,57$. L'once d'or grappille 0,21% pour s'échanger , à 1677$.

Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :