L'euro, plus fort que le dollar et le yen

 |  | 293 mots
Lecture 2 min.
(c) Copyright Reuters
(c) Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Conséquence du rebond des commandes du secteur manufacturier allemand, l'euro s'apprécie face au dollar, à la livre sterling et au yen.

 

 

 

La monnaie unique renoue avec le seuil des 1,31 face au dollar et avec les 130 yens, portés par un bond des commandes au secteur manufacturier en Allemagne en mars. A la surprise générale, les commandes ont ainsi progressé de 2,2% sur un mois, alors que les analystes tablaient a contrario sur une baisse de 0,5%. Un rebond des commandes à l'industrie du à une reprise de la demande dans la zone euro, selon le ministère allemand de l'Economie qui considère que "l'industrie allemande semble émerger progressivement d'une période de faiblesse" et que la demande croissante pour les biens de production ainsi que pour les biens d'équipement est de bon augure pour l'activité future ».

En conséquence, l'euro s'apprécie face au dollar, à la livre sterling et au yen, après des statistiques meilleures que prévu sur les commandes au secteur manufacturier en Allemagne. La devise européenne s'adjuge ainsi 0,24% face à la devise de l'oncle Sam pour se négocier à 1,3106$ et avance symboliquement de 0,05% face au yen, à 130,02 yens. Le dollar australien quant à lui a atteint un nouveau point bas en deux mois face au billet vert mardi, après la baisse inattendue du taux directeur de la banque centrale australienne à un niveau historiquement bas de 2,75%.

Le dollar quant à lui recule face au yen, victime de prises de bénéfices consécutives à la hausse du billet vert survenue après la publication, vendredi dernier, des chiffres meilleurs que prévu de l'emploi non agricole aux Etats-Unis. Alors que la semaine s'annonce calme, les investisseurs ont préféré couper leur positions, d'où le repli de 0,15% du dollar face au yen, qui revient s'échanger à 99,19 yens.

 >> Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

>> Suivez le cours des devises en direct

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/06/2013 à 10:25 :
J AI ANALYSSE UN JOUR AVEC LES DONNE ECONOMIQUE DU JOURNAL LE MONDE EN EFFET L EUROPE EST PLUS RICHE QUE LE RESTE DU MONDE C EST CELA QUE LA MONNAIE EUROPEENE EST PLUS FORTE EST ELLES SERAIS PLUS FORTE SI IL Y AVAIS MOINS DE PESSIMISTE SUR L AVENIR DE L EUROPE MAIS L EUROPE DOIT MAITENENT SE FAIRE SUR PLUSIEUR PALLIES OUR POUVOIR INTEGRES DE NOUVEAU PAYS PAUVRES
Réponse de le 10/06/2013 à 18:02 :
ça pique les yeux votre affaire en majuscule,pouvoir intégrés de nouveau pays pauvres,vous savez,je l?espère que c'est vous qui payez in fine,l'addition à hauteur de 21 milliards ? et que l'on nous restitue 14M?(on se subventionne nous même,c'est la poilade !!) l?extension de l?Europe jusqu?à Vladivostok ce n'est plus l'Europe,c'est le monde entier,si ça continue on va finir par colonisé les states à rebrousse poil via San Francisco.Y vont pas être déçus les gamins,y savent pas ce que sait le bordel européen.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :