Ouragan Sandy : Wall Street ferme ses portes

 |   |  349  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>Reuters</small>)
La Bourse de New York n'ouvrira pas ses marchés ce lundi, et peut être même mardi.

La sphère financière n'est pas épargnée par Sandy. Alors que la ville se prépare à essuyer le passage de l'ouragan, Wall Street fermera ses portes ce lundi. Et peut être même mardi, en fonction des prévisions météorologiques. Nyse Euronext, qui gère notamment le New York Stock Exchange, a confirmé cette fermeture tôt dans la matinée à l'AFP.  "Nous soutenons le consensus des marchés et de la communauté des régulateurs, selon lequel les conditions dangereuses résultant de l'ouragan Sandy vont rendre très difficile d'assurer la sécurité de nos employés", a commenté le groupe dans un communiqué.

De même, le groupe Nasdaq OMX, qui détient notamment la Bourse électronique Nasdaq à forte composante technologique, a annoncé que tous ses marchés américains seraient "fermés lundi 29 octobre et, sous réserve de confirmation, mardi 30 octobre". En revanche, "toutes les autres Bourses de Nasdaq OMX en dehors des Etats-Unis seront ouvertes comme prévu lundi et mardi", a-t-il ajouté.

Un précédent en 1985

Le groupe précise que "la décision a été prise en consultation avec les autres marchés américains, les autorités gouvernementales et les régulateurs, incluant la Commission des opérations de Bourse (SEC)", le gendarme boursier américain. Celle-ci prend en compte "plusieurs facteurs liés à l'ouragan Sandy (...) y compris les états d'urgence déclarés par la ville de New York, l'Etat de New York, et les autorités locales et d'autres Etats".

La dernière fois que Wall Street avait décidé une telle fermeture exceptionnelle, c'était après les attentats du 11 septembre 2001. Et il faut remonter à 1985 pour trouver une autre fermeture du marché pour cause d'ouragan.

_____


Pour en savoir plus :

>> DIAPORAMA "Ouragan sur New-York"... En attendant Sandy

>> Le NYTimes a placé une webcam en haut du 51e étage du "NYT building" pour suivre en direct le passage de l'ouragan.

>> Google a mis en place un dispositif spécial pour suivre le trajet de l'ouragan sur Google maps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :