L’euro se dirige t-elle vers une nouvelle crise ?

 |  | 450 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Forex)
Les chiffres du deuxième trimestre 2014 relatifs à la croissance de la zone euro ont été pour la plupart plus faibles que prévu. Alors que la région est à peine remise d’une crise de la dette, voilà des données qui laissent à penser que l’Union européenne pourrait à nouveau glisser vers une nouvelle crise économique. Comment les devises européennes seront-elles impactées par ces soupçons de récession, c'est ce que nous verrons dans cet article.Ce qui est particulièrement inquiétant dans la lecture des Produits Intérieurs Bruts c’est que les économies les plus fortes ne réussissent plus à impressionner. L’Allemagne a, en effet, enregistré une contraction trimestrielle de 0,2% pire que la baisse estimée de 0,1%. La France a quant à elle montré une lecture plate avec 0% et l’Italie, 3ème économie de la région un recul de 0,2%. Notez que dans l’ensemble, la zone euro reflète une croissance nulle pour la période.Les composants des rapports de PIB ont révélé que les investissements étrangers et l’activité commerciale ont chuté au deuxième trimestre mais ce n’est pas le pire. En effet, l’Union européenne qui a imposé des sanctions à la Russie a vu Poutine contre attaquer par un embargo sur les produits alimentaires en provenance d’Europe. Cela laisse à craindre que la faiblesse de la zone euro pourrait être encore pire au cours des prochains mois.
En conséquence, la BCE et son gouverneur Mario Draghi semblent déjà anticiper ce futur ralentissement et se dit prête à mettre en place de nouvelles mesures de relance si cela devenait nécessaire.Petite note positive, les pays périphériques de la zone euro sembles mieux se porter ce qui a permis à la région de ne pas imprimer une lecture négative. Le Portugal et les Pays-Bas ont ainsi renoués avec la croissance tandis que la Belgique, la Lettonie, l’Autriche, la Slovaquie, la Lituanie et la Finlande ont montré des améliorations de leurs PIB respectifs. Les traders auront donc les yeux rivés sur les prochaines publications de la BCE. Quelques éléments de réponse ont cependant déjà filtré puisque la France à d’ores et déjà revu ses prévisions de PIB annuel à la baisse avec un chiffre de 0,5% contre les 1% prévu jusque là. L’Allemagne s’en tient quant à elle à ses estimations optimistes d’1,9%.Les données à venir seront donc capitales pour savoir si la zone euro se dirige ou non vers une nouvelle crise économique.

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/08/2014 à 20:18 :
N'oubliez pas que la chute du PIB de l'Allemagne viendrai top
a écrit le 18/08/2014 à 16:24 :
............L’euro se dirige t-elle..........Le journaleux peut il m'expliquer avec quoi il accorde le verbe?????
Réponse de le 19/08/2014 à 8:37 :
Il a pensé monnaie au lieu d argent..
Réponse de le 25/10/2014 à 14:15 :
"les pays périphériques de la zone euro sembles (???? mieux se porter" .. hmmmm bien sûr...
a écrit le 18/08/2014 à 16:01 :
c'est toujours la même crise car aucun changement d'orientation ! no others comments !!
Réponse de le 18/08/2014 à 16:25 :
En Français, c'est bien aussi! et plus compréhensible!
Réponse de le 25/08/2014 à 22:31 :
Ne rêvez pas les fourmis,on vous fait un bras d'honneur,on ne va pas vous écoutez ,on va faire le contraire!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :