Brexit : le temps presse

 |   |  333  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Le Brexit est-il sorti des radars des marchés ? Pas tout à fait non. Depuis le début de l'année 2018, la Bourse britannique sous-performe la bourse européenne de près de 4%. Mais c'est vrai que les nouvelles concernant les Brexit ont peu ou pas d'impact sur les marchés en général en dehors des marchés anglais . Et encore, même la livre sterling fait du surplace

LE FOG

Tout cela n'est pas très étonnant en fait. Nous sommes dans le fog le plus total. Rien n'avance. Tout semble complètement bloqué et à ce stade on ne voit pas comment on peut concilier des points de vue aussi opposés.

LE TEMPS PRESSE

On ne s'en aperçoit pas mais le temps passe. Vite. Très vite. Le référendum c'était le 23 juin 2016, bientôt 2 ans. Le fameux article 50 qui déclenchait officiellement le process de Brexit c'était le 29 mars 2017. Il y a un an. Cela veut dire que le Brexit c'est dans un an. Le 29 mars 2019. Un an. Et rappelons que Michel Barnier souhaitait un accord avant octobre 2018. Et on n'a jamais semblé aussi loin d'un accord. Hier le secrétaire d'État en charge du Brexit a avoué que cette deadline ne serait pas respectée.

LA GRANDE-BRETAGNE EN POSITION DE FAIBLESSE

On sent la Grande-Bretagne en position de faiblesse. C'est le moins qu'on puisse dire. Theresa May a eu l'impression de faire un énorme effort la semaine passée en proposant des aménagements à l'Europe et en faisant des concessions. Elle s'est d'ailleurs mise une fois de plus à dos les eurosceptiques de son parti. Pour rien apparemment puisque l'Europe l'a renvoyée dans ses buts en lui expliquant qu'on ne pouvait pas espérer quitter l'Union Européenne et avoir en même temps un accès privilégié au marché européen.

Évidemment nous sommes...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/03/2018 à 19:50 :
Fiorentino est le Tino Rossi des anti Brexit, il fait ce qu' il peut pour donner le la, mais ça ne suffit pas, les mauvaises nouvelles s' amoncellent pour les européistes !

"We were lied to! Secret document FCO 30/1048 kept truth about EU from British for 30 years"


Qu' on peut traduire par "on nous a menti! Le document secret FCO 30/1048 a gardé la vérité sur l'UE des Britanniques pendant 30 ans"

On nous a menti! Le document secret FCO 30/1048 a gardé la vérité sur l'UE des Britanniques pendant 30 ans ...

Enorme!

https://www.express.co.uk/news/politics/882881/Brexit-EU-secret-document-truth-British-public
Réponse de le 10/03/2018 à 13:00 :
Ah les tabloïds, ...
Réponse de le 11/03/2018 à 15:08 :
@Pignon le gueux 09/03/2018 19:50
Avant d'écrire "Énorme !", vous devriez lire le document secret FCO 30/1048...
Il suffit de chercher FCO 30/1048 dans un moteur de recherche bien connu; on trouve un pdf. Il n'y a rien de vraiment extraordinaire.
Comme le souligne Photo73 (10/3 13:00), c'est un tabloïd et 99.999% des lecteurs n'iront pas rechercher pour lire le document en question mais à coup sur, ils se précipiteront pour cliquer à l'endroit opportun afin de pouvoir regarder la photo de la jolie femme...
Cordialement
a écrit le 09/03/2018 à 11:41 :
En bref, nous avons droit a l'enthousiasme de sortie, l’expectative sur les trahisons en attendant le bouquet final de l'indépendance!
a écrit le 09/03/2018 à 10:44 :
"LA GRANDE-BRETAGNE EN POSITION DE FAIBLESSE"

Amen

"La Maison Blanche a annoncé que Trump avait accepté l'invitation du leader nord-coréen pour une rencontre qui se tiendrait en mai."

BEn oui pendant que l'UE est en mort cérébrale Trump est en train d'accomplir ce qu'Obama n'aurait jamais envisagé.

Quel temps on perd dans l'analyse avec nos vieux repères moyen ageux de cette europe oligarchique.

"Des banques proposent des prêts immobiliers à 35 ans"

CE sera encore plus facile d'obtenir le beurre et l'argent du beurre du coup.

Au secours.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :