Comment les cours des cryptomonnaies ont réagi face au Covid-19

 |  | 1047 mots
Lecture 6 min.
(Crédits : La Tribune)
FOCUS DATA. Mi-mars, au moment du "Corona-krach", les monnaies numériques basées sur la technologie blockchain n'ont pas échappé au cataclysme sur les marchés. Mais, contrairement aux valeurs des Bourses, celles-ci relèvent visiblement plus rapidement la tête. Dès le début d'avril, le bitcoin, porte-étendard de ces monnaies électroniques "décentralisées", a ainsi visiblement retrouvé son niveau de janvier 2020. Depuis, les monnaies virtuelles grimpent en flèche, avec l'ethereum en tête de course. Pourquoi les cryptomonnaies résistent-elles mieux à cette crise ?

La crise n'aura pas la peau des cryptomonnaies. Alors que les indicateurs économiques mondiaux virent au rouge et que le spectre de la récession se répand, le monde parallèle des cryptomonnaies tient, lui, toujours le cap. Après avoir subi les secousses de la Bourse mi-mars, les cinq monnaies électroniques "décentralisées" les plus importantes (en capitalisation boursière, selon le site coinmarketcap.com) étaient déjà remises sur pied moins d'un mois après. Plus visible encore, une grande majorité des cours de ces monnaies alternatives explose depuis début août. Les monnaies virtuelles sont-elles complètement décorrelées de la conjoncture ?

>> Passez la souris sur le graphique afin d'avoir une vision plus précise de l'évolution des indices (* voir la méthodologie en bas d'article).

Doyenne des cryptomonnaies, l'évolution du bitcoin (BTC) depuis sa naissance donne le vertige. A sa création en 2008, un bitcoin valait environ 0,001 USD. La monnaie, créée par un mystérieux Satoshi Nakamoto qui a découvert comment valider un système d'échange de pair à pair (ou de bloc à bloc) via un immense registre de compte certifié, vaut aujourd'hui plus de 10.000 USD. C'est proche de sa valeur de début d'année (plus de 8.000 dollars), mais...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/10/2020 à 12:07 :
Mea culpa, vous montrez les 2. Sauf que le BCH n'est pas "Bitcoin" lui aussi. Bref...
a écrit le 01/10/2020 à 12:06 :
... c'est une blague ! Votre graphique montre le cours de "Bitcoin CASH" et pas de "Bitcoin" tout court !!! C'est COMPLETEMENT différent ! Grossière erreur ! Bitcoin cash n'est qu'une pâle copie du vrai et de l'indétrônable Bitcoin capitalisation n°1 des cryptomonnaies !
a écrit le 01/10/2020 à 9:11 :
C'est le bulletin de santé de l'économie virtuelle que tout le monde possède par imagination pendant que d'autre réalise leurs vœux a leur dépend!
a écrit le 01/10/2020 à 8:55 :
Une excellente idée d'article, bravo à vous c'est bel et bien le moment de jeter un œil sur ces cryptomonnaies que tous nos experts financiers médiatiques voyaient disparaître honteusement parce que "c'est nul" " ça sert à rien" "ça repose sur rien" "vous allez perdre votre argent avec" et-c... Cocasse non ?

Alors que déjà elles sont stabilisées, déjà rien que ça et aussi rapidement est une information majeur les concernant.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :