L'explosion de la dette française

 |   |  327  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Ce sujet n'intéresse plus personne.

S'inquiéter de la dette de l'État est rétro, voire totalement has been.

Mais j'en parle quand même.

Même si les chiffres officiels ne sont pas encore publiés, la dette française a dépassé la barrière "symbolique" des 100% du PIB.

UN CLUB TRÈS FERMÉ
Nous sommes entrés dans le club très fermé des pays dont la dette a dépassé les 100% du PIB.
Nous sommes en bonne compagnie.
Avec la Grèce, le Zimbabwe et l'éternel Japon et sa dette supérieure à 200%.

POURQUOI ?
Pour une raison simple : ce gouvernement, comme les précédents, ne s'attaque pas à la réduction des dépenses publiques.
Au contraire.
Le budget présenté prévoit des cadeaux fiscaux, des cadeaux électoraux, avec des baisses d'impôts.
Un budget gilets jaunes.
AUCUNE, vraiment aucune, réduction du nombre de fonctionnaires n'a été faite et AUCUNE n'est prévue.

POURQUOI ?
Pour une autre raison aussi que le manque de courage politique.
L'incitation des taux d'intérêt négatifs.
La politique aberrante des banques centrales, et en particulier de la Banque centrale européenne, est une incitation à la dépense.
Pas de sanction pour les cancres.
Au contraire, on les paie pour emprunter, pourquoi se priver ?

QUELLES CONSÉQUENCES ?
L'État va devoir emprunter beaucoup plus d'argent sur les marchés.
205 milliards d'euros pour l'année 2020.
Un record historique.
On était à moins de 100 milliards en 2007, avant la crise.
Mais dans ce contexte de taux, tout le monde s'en fout.
Et c'est une erreur.
Le budget 2020 est un budget de campagne électorale.
Au détriment de la bonne gestion des comptes de l'État.

ET DRAGHI
Le patron sortant de la Banque centrale européenne en remet une couche.
Il incite les pays européens à faire de la relance...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2019 à 18:26 :
Dumping fiscal, dumping social, disparition de la puissance politique, il était évident que nous allions tomber au fond de ce puits !

" une baisse de 10%"

Heu... une baisse de 10% ou plus sûrement une baisse de 10 points ? Je trouve que ce vocabulaire est riche et précis, de grâce épargnez le !

"Comment l'Intelligence Artificielle va provoquer la disparition de millions d'emplois"

Jamais elle n'y arrivera autant que la bêtise naturelle de nos dirigeants !

"Jusqu'à quand va-t-on accepter, pour de l'argent, d'organiser des compétitions sportives dans des pays comme le Qatar alors que les conditions sont totalement insupportables pour les athlètes"

OUI ! Moi qui aime l’athlétisme j'ai regardé la finale du cent mètre homme, je parle bien de la finale du cent mètres à savoir normalement LE clou du spectacle athlétique, et bien on était plus dans ma salle à manger que dans le stade immense et magnifique certes mais vide, totalement vide, avec quelques salariés travailleurs immigrés au rabais a qui on a demandé de rester après leurs 16h de boulot quotidien certainement, sinon c'était désespérément vide, à pleurer franchement.

Et du bruit de la lumière, des pistes qui s'enflamment qui font leur cinéma mais pour quoi bon sang cela soulignait encore plus le vide des tribunes ! C'était grotesque ! Et le bilan carbone dans tout ça !? AU SECOURS !!!

A comparer avec la coupe du monde de rugby qui a entièrement sa place au Japon car un public passionné de ce sport avec des stades pleins et une ambiance de feu ! Etc'est magnifique !
a écrit le 30/09/2019 à 17:36 :
Et comme çà on va gagner ISSOUDUN pardi!

ce qui était vrai en 2017 promis juré ne le sera plus en 2020 promis juré aussi

Une politique de caméléon : hier j'étais bleu puis une peu rose et maintenant je suis vert avant de passer au jaune

l'orthodoxie financière pure et dure du nouveau monde est devenue obsolète comme l'ancien monde
a écrit le 30/09/2019 à 13:22 :
C'est là que l'on voit que nos deputes ne font pas leur travail il calcul en voix pas en euros !!!!!! nous serons bientot les remplaçants de la GRECE ET on se permet de donner des lecons aux autres !!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :