La locomotive de l’Europe

 |   |  251  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

La croissance française a atteint 0.3% au troisième trimestre.

Comme aux premier et second trimestres.

Un « rythme de croisière » selon Les Échos.

Un rythme plus élevé que les autres pays de la zone euro.

La France, championne de la croissance ?

LE PAYS LE PLUS ATTRACTIF
Au troisième trimestre, selon les dernières estimations de l'Insee publiées hier, la croissance économique s'est affichée en hausse de 0,3%, un rythme identique à celui des deux premiers trimestres de l'année.
Dans ses prévisions d'été, la Commission européenne tablait sur une croissance de 1,3% en 2019, contre 0,5% en Allemagne, 0,1% en Italie, 1,3% au Royaume-Uni et 1,2% en Belgique.
« Nous sommes devenus le pays le plus attractif de la zone euro», se félicite le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.
Vraiment, Bruno ? Et le chômage ? Et les violences ? Et les grèves ? Et la fiscalité ?

LA MÉMOIRE COURTE
On oublie quand même vite que la France a galéré pendant plusieurs années avec une croissance inférieure à celle de tous les autres pays européens.
Quelques chiffres de la Banque Mondiale :
Croissance française ces 5 dernières années : 0.96 % en 2014, 1.11 % en 2015, 1.10 % en 2016, 2,26 % en 2017 et 1,72 % en 2018.
Croissance de la zone euro : 1.39 % en 2014, 2.10 % en 2015, 1.90 % en 2016, 2.44 % en 2017 et 1,91 % en 2018.
Croissance de l'Allemagne : 2.18 % en 2014, 1.74 % en 2015, 2.24 % en 2016, 2.16 % en 2017 et 1,43 % en 2018.
Croissance de l'Espagne : 1.38 % en 2014, 3.64 % en 2015, 3.17 % en 2016, 2.98 % en 2017 et 2.58 % en 2018.
Au final, sur 5 ans, la croissance...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2019 à 14:20 :
Et le chômage ? avec des jeunes de moins 27 ans ou les plus de 43 ans sans emplois qualifiés ou pas qui galères et de plus en plus d'expulsés de leur logement... Et les violences ? Et les grèves ? Et la fiscalité ?... Bruno a raison tout va bien. Bruno comme Emmanuel des enfants élevés dans une famille avec une cuillère en or bien loin de la réalité du terrain mais pas les derniers pour se mettre couronne de lauriers sur la tête quel que soit le résultat.
a écrit le 31/10/2019 à 10:45 :
"Le broyage des poussins mâles dans les élevages industriels "

Tout va bien...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :