Retour à la réalité ?

 |   |  328  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

C'est suffisamment rare pour le signaler.

Les marchés ont réagi à l'accumulation de mauvaises nouvelles économiques.

En baissant.

D'habitude on avait droit au raisonnement suivant : les nouvelles économiques sont mauvaises, donc les taux vont baisser, donc c'est positif sur les marchés.

Depuis deux jours, on est revenu à un raisonnement plus classique. Pour combien de temps ?

UN MOIS DE GAINS
sur les indices boursiers mondiaux a été effacé en 2 jours.
L'économie européenne qui s'enfonce, l'économie américaine qui ralentit, et l'économie chinoise qui cherche un nouveau souffle, ont fini par inquiéter les investisseurs.
Des investisseurs qui vont tenter de se rassurer en pensant à la prochaine baisse des taux aux États-Unis qui paraît inéluctable.

EN ATTENDANT
les chiffres du chômage américain demain qui devraient nous donner une tendance sur l'économie américaine, les données sur les embauches dans le secteur privé ont pointé vers un ralentissement de l'emploi.
Si on ajoute à cela une production manufacturière au plus bas depuis 10 ans, on comprend l'inquiétude des investisseurs.

LES MARCHÉS ANGLAIS
ont accentué la baisse.
La Bourse de Londres a perdu plus de 3%, sa plus forte baisse en un jour depuis 2016.
Aux inquiétudes sur la croissance mondiale, se sont ajoutées les péripéties sur le Brexit avec un Johnson qui semble se diriger de plus en plus vers un no-deal Brexit.
L'échéance du 31 octobre approche et les marchés anglais vont être extrêmement volatils.

LA PROPOSITION BRITANNIQUE
Johnson a présenté un nouveau Brexit plan à l'Europe.
Il a apporté quelques réponses à la question centrale de la frontière irlandaise.
L'Europe parle d'avancées mais n'est pas totalement satisfaite.

LA CAMPAGNE ÉLECTORALE AMÉRICAINE
a connu hier un nouveau rebondissement.
Bernie Sanders a dû suspendre momentanément sa campagne après avoir subi une...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2019 à 11:52 :
"les marchés anglais vont être extrêmement volatils"

On s'éloigne de plus en plus de la dictature de la City sur la politique du Royaume Uni ! Sinon nous aussi on a dépassé hier les plus de moins 3%...

"L'Europe parle d'avancées mais n'est pas totalement satisfaite."

Comment satisfaire 26 pays aux intérêts pour la plupart divergents ? Surtout avec cette crise qui ne fait qu'accentuer les problèmes de chacun...

"Bernie Sanders a dû suspendre momentanément sa campagne après avoir subi une opération cardiaque. Bernie Sanders"

Je ne comprends pas pourquoi Sanders ne propose pas à un acteur progressiste comme Clooney ou Damon de se présenter au nom du programme de Sanders, ce serait un succès assuré à savoir la forme et le fond réunis pour séduire l'électorat américain !

"Macron relance sa "tournée""

Ben oui il a du entendre que Chirac était populaire parce qu'il parcourait sans arrêt le pays alors qu'à l'ère d'internet cela ne fait pas tout, loin de là...

"les recettes des radars automobiles ont lourdement chuté de 1.04 milliard € en 2018 à un montant estimé autour de 500 millions € en 2019"

Maintenant rouler moins vite c'est consommer moins et vu le prix de l'essence...

"Il y a des dioxines dans l'air à Rouen; Alexandre Benalla sera peut-être candidat à la Mairie de Saint-Denis"

Elles sont à Rouen ou bien elles sont à Paris ? Faudrait savoir !

"Une sexagénaire propose 100 euros à un garçon de 12 ans en échange d'une relation sexuelle à Nantes"

Ben oui la maladie mentale n'a pas de sexe, comme les hommes battus qui existent réellement, les femmes au volant ultra agressives et-c... Il fallait bien se douter qu'au sein d'un système politique chaotique les femmes dont on veut l'égalité, ce qui est normal, allaient aussi chercher des déviances masculines d'abord et avant tout.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :