Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le don de jours de repos aux aidants familiaux étendu

reuters.com  |   |  232  mots
Le don de jours de repos aux aidants familiaux etendu[reuters.com]
(Crédits : Michaela Rehle)

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté à la quasi unanimité jeudi, en première lecture, une proposition de loi qui étend le dispositif de dons de jours de repos non pris aux salariés aidants de personnes âgées dépendantes ou présentant un handicap.

L'Assemblée a voté une proposition de loi, soutenue par le gouvernement, du groupe les Constructifs qui étend le dispositif voté en 2016 sur les parents d'un enfant gravement malade.

Le texte permet à un salarié de renoncer anonymement et sans contrepartie à tout ou partie de ses jours de repos non pris au bénéfice d'un autre salarié de l'entreprise qui "assume la charge d'une personne atteinte d'une perte d'autonomie d'une particulière gravité" ou présentant un handicap.

Tous les groupes ont voté ce texte à l'exception de celui de La France insoumise (LFI) et de celui de la Gauche démocrate et républicaine (GDR, PC) qui se sont abstenus.

Ils estiment ses "intentions louables" mais craignent qu'il ne place le salarié aidant "dans une position de demande vis-à-vis de ses collègues".

Le Sénat devrait examiner à son tour prochainement cette proposition de loi.

Selon le rapport de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée, les associations estiment entre 11 et 13 millions le nombre des aidants familiaux dans l'accompagnement des personnes en perte d'autonomie.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)