Téléchargez
notre application
Ouvrir

Démission du ministre espagnol de la Culture pour des accusations de fraude

reuters.com  |   |  168  mots
Demission du ministre espagnol de la culture pour des accusations de fraude[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

MADRID (Reuters) - Le ministre espagnol de la Culture a démissionné de son poste mercredi après que la presse locale a rapporté qu'il a été coupable d'évasion fiscale lorsqu'il travaillait comme journaliste à la télévision il y a dix ans.

Maxim Huerta, nommé la semaine dernière dans le nouveau gouvernement formé par le socialiste Pedro Sanchez, a déclaré lors d'une conférence de presse à Madrid qu'il était "complètement innocent".

Il a dit avoir versé une amende au ministère des Finances pour ses impôts entre 2006-2008 après un changement de la méthode de calcul du le Trésor public.

Pedro Sanchez a été propulsé au début du mois à la tête du gouvernement après avoir réussi à réunir une majorité de députés d'horizons divers pour voter une motion de censure contre le gouvernement de droite de Mariano Rajoy, emporté par une affaire de corruption.

(Isla Binnie, Jean Terzian pour le service français)