Téléchargez
notre application
Ouvrir

Donald Trump s'en prend encore à ses alliés de l'Otan

reuters.com  |   |  219  mots
Donald trump s'en prend encore a ses allies de l'otan[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

BRUXELLES (Reuters) - Donald Trump s'en est une nouvelle fois pris aux pays européens alliés des Etats-Unis au sein de l'Otan, critiquant à la fois leurs niveaux de dépenses militaires et leurs pratiques commerciales lors d'une réunion à huis clos qui s'est tenue jeudi à Bruxelles à l'occasion du sommet de Bruxelles.

Selon deux sources, les dirigeants des pays membres de l'Otan ont ensuite demandé à des pays partenaires mais non-membres de l'Alliance de quitter la pièce pour une réunion non programmée, réservée aux seuls membres .

Les sources ont ajouté que le président américain avait été particulièrement virulent à l'égard de l'Allemagne, de la Belgique et de l'Espagne concernant le niveau de leurs dépenses de défense.

Une source a dit, en référence à un objectif officiel de l'Otan, que Donald Trump "a réaffirmé avec vigueur son exigence de voir les membres de l'Otan atteindre, à brève échéance, un niveau de dépenses militaires représentant 2% du produit intérieur brut (PIB)".

Malgré les propos peu amènes à l'adresse de ses alliés, le président américain n'a pas menacé de quitter l'Otan, ont ajouté les sources.

(Alissa de Carbonnel, William James et Robin Emmott, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Yves Clarisse)