Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'Equatorien Correa dément avoir demandé l'asile à la Belgique

reuters.com  |   |  164  mots
L'ancien president equatorien correa demande l'asile en belgique, rapporte belga[reuters.com]
(Crédits : Stringer .)

BRUXELLES (Reuters) - L'ancien président équatorien Rafael Correa, recherché par la justice de son pays, a démenti jeudi avoir demandé l'asile à la Belgique.

L'agence de presse Belga avait rapporté un peu plus tôt que Rafael Correa, qui vit actuellement en Belgique, pays natal de sa femme, avait fait une demande d'asile. Selon le journal Le Soir, l'ex-président, qui a dirigé l'Equateur de 2007 à 2017, a fait cette demande en juin.

Un avocat de Correa, Caupolican Ochoa, a assuré que c'était faux. "La nouvelle qui a été propagée ne correspond pas à la vérité", a-t-il dit à Reuters. "Il n'est pas question d'asile. Il y a un moment, le président Correa m'a déclaré qu'il n'y avait pas eu de demande en ce sens".

La justice équatorienne a lancé en juillet un mandat d'arrêt contre Correa, en l'accusant d'avoir commandité une tentative d'enlèvement commise contre un opposant.

(Alastair Macdonald, Nicolas Delame et Eric Faye pour le service français)