Téléchargez
notre application
Ouvrir

Téhéran se dit prêt à discuter avec Ryad, avec ou sans médiation

reuters.com  |   |  273  mots
Teheran se dit pret a discuter avec ryad, avec ou sans mediation[reuters.com]
(Crédits : Evgenia Novozhenina)

DUBAI/ISLAMABAD (Reuters) - L'Iran est prêt à discuter avec l'Arabie saoudite - son grand rival régional - avec ou sans l'aide d'un médiateur, a annoncé samedi le ministère des Affaires étrangères iranien à la veille d'une visite du Premier ministre pakistanais Imran Khan.

Interrogé sur des informations selon lesquelles Imran Khan, attendu dimanche en Iran, pourrait tenter une médiation entre Téhéran et Ryan, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Abbas Mousavi a répondu n'être "au courant d'aucune médiation", selon la chaîne publique IRIB.

"L'Iran a annoncé être toujours prêt à discuter avec ses voisins - y compris l'Arabie saoudite - pour dissiper tout malentendu, avec ou sans médiateur", a ajouté Abbas Mousavi.

Deux hauts responsables gouvernementaux pakistanais ont confirmé à Reuters qu'Imran Khan se rendait à Téhéran afin de tenter de désamorcer les tensions entre les deux pays, après avoir été sollicité par le président américain Donald Trump.

"Le Premier ministre se rend aussi en Arabie saoudite la semaine prochaine", a ajouté un des responsables, s'exprimant sous couvert d'anonymat faute d'autorisation à évoquer des dossiers confidentiels.

"Sa mission est de tenter d'ouvrir des négociations, ou du moins d'établir une forme de confiance pour que les deux pays rivaux puissent entamer des discussions", a précisé ce responsable.

Les tensions récurrentes entre les deux puissances régionales se sont encore exacerbées depuis l'attaque contre des infrastructures pétrolières saoudiennes que Ryad et ses alliés occidentaux ont imputée à l'Iran.

(Rédaction de Dubaï, Myriam Rivet pour le service français)