Téléchargez
notre application
Ouvrir

Brexit et résultats portent la tendance à Wall Street

reuters.com  |   |  300  mots
Wall street ouvre en legere hausse[reuters.com]
(Crédits : Brendan Mcdermid)

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse jeudi, saluant avec prudence l'accord conclu sur le Brexit entre Britanniques et Européennes et des résultats d'entreprises supérieurs aux attentes.

L'indice Dow Jones gagne 93,03 points, soit 0,34%, à 27.095,01 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,59% à 3.007,27 points après quelques minutes d'échange.

Le Nasdaq Composite prenait 0,46% à 8.1761,58 points à l'ouverture.

Un deuxième accord sur la rupture entre le Royaume-Uni et l'Union européenne a été conclu jeudi, quelques heures avant l'ouverture d'un Conseil européen décisif, mais l'incertitude demeure quant à son approbation à la Chambre des communes.

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a estimé jeudi que le nouvel accord permettrait de réaliser "un Brexit véritable".

"Bien que l'accord doive-t-être approuvé par le Parlement britannique, cette annonce, couplée aux résultats américains, devrait porter le sentiment du marché", a déclaré Peter Cardillo, économiste chez Spartan Capital Securities.

En Bourse, la banque américaine Morgan Stanley gagne 3,69% après avoir publié un bénéfice trimestriel meilleur que prévu grâce à la hausse des revenus tirés du trading obligataire et de son activité de conseil en fusions et acquisitions.

Le groupe de videos en streaming Netflix prend 5,07% après avoir annoncé un nombre d'abonnés plus important que prévu.

A l'inverse, les résultats inférieurs aux attentes d'IBM déçoivent, faisant reculer le géant de la technologie de 5,43%, en queue de peloton du Dow Jones.

Les statistiques publiées peu avant l'ouverture n'ont pas eu d'effet sur la tendance, que ce soit la baisse des conditions d'activité dans la région de Philadelphie, la hausse des inscriptions au chômage ou la baisse des mises en chantier.

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)