Téléchargez
notre application
Ouvrir

Un convoi de l'armée américaine quitte la Syrie pour le Kurdistan irakien

reuters.com  |   |  301  mots
Un convoi de l'armee americaine quitte la syrie pour le kurdistan irakien[reuters.com]
(Crédits : Kawa Omar)

DOHOUK, Irak (Reuters) - Un convoi de l'armée américaine d'une centaine de véhicules a quitté lundi la Syrie pour pénétrer en Irak par le poste frontière de Sahela, dans la province de Dohouk (nord), a constaté Reuters.

Un responsable des services de sécurité du Kurdistan irakien a confirmé que les troupes américaines étaient arrivées dans le territoire autonome.

Le millier de soldats américains déployés dans le nord de la Syrie devraient rejoindre l'ouest de l'Irak au cours des prochaines semaines pour continuer de lutter contre les combattants du groupe Etat islamique (EI) et "aider à défendre" le pays, a annoncé samedi le secrétaire américain à la Défense Mark Esper.

Washington a annoncé leur retrait il y a une semaine, après l'intensification de l'offensive lancée par la Turquie pour chasser les Kurdes de la région et y créer une "zone de sécurité" susceptible d'accueillir une partie des 3,6 millions de Syriens réfugiés sur son territoire.

Quelques-uns pourraient toutefois rester aux abords des sites pétroliers syriens pour s'assurer qu'ils ne tombent pas aux mains de djihadistes, notamment ceux de l'EI, a fait savoir lundi Mark Esper lors d'une visite en Afghanistan.

"Nous avons actuellement des troupes dans quelques villes situées juste à côté de cette zone. Le but est d'interdire à l'EI et à tout autre groupe susceptible de les utiliser pour leurs propres activités malveillantes d'accéder aux revenus qu'ils génèrent", a-t-il expliqué.

"Il y a eu une discussion sur (leur) éventuel maintien. Il n'y a pas eu de décision sur le nombre ou quoi que ce soit d'autre", a-t-il ajouté.

(Kawa Omar avec Idrees Ali à Kaboul; Jean-Stéphane Brosse et Jean-Philippe Lefief pour le service français)