Téléchargez
notre application
Ouvrir

Tunisie : Habib Jemli, candidat d'Ennahda, futur Premier ministre

reuters.com  |   |  187  mots
Tunisie: habib jemli, candidat d'ennahda, futur premier ministre[reuters.com]
(Crédits : Zoubeir Souissi)

TUNIS (Reuters) - Ennahda, parti islamiste modéré arrivé en tête des élections législatives en Tunisie, a proposé l'ancien secrétaire d'Etat à l'Agriculture Habib Jemli pour le poste de Premier ministre, a annoncé vendredi le porte-parole de la formation.

Le président Kaïs Saïed devait officiellement lui demander ce vendredi de former le prochain gouvernement.

Habib Jemli disposera de deux mois pour constituer une coalition gouvernementale issue d'un Parlement émietté au sein duquel Ennahda détient seulement un quart des 217 sièges, devant "Coeur de la Tunisie", la formation dirigée par l'homme d'affaires Nabil Karoui.

Ingénieur agricole de formation, Habib Jemli, 60 ans, a été secrétaire d'Etat de 2011 à 2014 dans des cabinets dominés par Ennahda.

Le nouveau chef du gouvernement devra poursuivre sur la voie des réformes économiques ouverte par son prédécesseur Youssef Chahed face à un taux de chômage de 15% - 30% dans certaines villes -, une inflation proche de 7% et une monnaie nationale faible. Une crise sociale et économique qui frappe le pays depuis le "Printemps arabe" de 2011.

(Tarek Amara, Sophie Louet pour la version française)