Téléchargez
notre application
Ouvrir

Macron appelle à la modération sur les arrêtés anti-pesticides

reuters.com  |   |  278  mots
Macron appelle a la moderation sur les arretes anti-pesticides[reuters.com]
(Crédits : Pool)

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a appelé mardi à la "modération" concernant les arrêtés anti-pesticides pris par plusieurs maires de France, estimant que ces initiatives individuelles, qui ne relèvent pas de la compétence des édiles, n'avaient "aucun sens".

"La toxicité d'un produit chimique ce n'est pas la compétence du maire", a déclaré le chef de l'Etat lors du 102e Congrès des maires, à Paris. "Quand je vois des maires qui prennent des arrêtés pour interdire des pesticides dans leurs communes, quel sens ça a? Est-ce que la toxicité de ce pesticide elle ne serait pas la même à Plougastel ou à Morlaix ? Aucun sens".

"C'est pour vous protéger aussi que ce pouvoir n'est pas donné, sinon ce sera la guérilla terrible et l'incompréhension généralisée et donc en la matière, j'en appelle à la modération", a-t-il ajouté.

Depuis mai, des dizaines de maires en France ont pris des arrêtés interdisant notamment l'usage de pesticides à moins de 150 mètres des habitations, qui ont été pour la plupart remis en cause par les services de l'Etat devant la justice administrative.

Le 25 octobre, le tribunal administratif de Rennes a ainsi annoncé l'annulation de l'arrêté du 18 mai pris par le maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), Daniel Cueff..

La demande de suspension de deux arrêtés anti-pesticides pris par les mairies de Gennevilliers et de Sceaux, dans les Hauts-de-Seine, a toutefois été rejetée en référé début novembre par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Les arrêtés doivent désormais être examinés sur le fond.

(Marine Pennetier, édité par Sophie Louet)