Téléchargez
notre application
Ouvrir

Hong Kong : La police déplore des dégradations à l'issue d'une manifestation

reuters.com  |   |  293  mots
Hong kong: la police deplore des degradations a l'issue d'une manifestation[reuters.com]
(Crédits : Leah Millis)

HONG KONG (Reuters) - La police de Hong Kong a déclaré lundi que des manifestants pro-démocratie avaient allumé un feu à l'entrée d'un tribunal, jeté des cocktails Molotov contre des bâtiments gouvernementaux et peint des graffiti sur ces derniers dimanche, alors qu'une manifestation de grande ampleur s'était déroulée sans heurts.

Pour la première fois depuis le 18 août, les autorités de la région administrative spéciale avaient autorisé la tenue dimanche d'un rassemblement à l'appel du Front civique des droits de l'homme, à l'origine des vastes manifestations globalement pacifiques de juin dernier.

Des milliers de personnes sont de nouveau descendues dans les rues pour une manifestation qui a témoigné de la vigueur persistante du mouvement de contestation contre l'exécutif soutenu par la Chine.

Le rassemblement a été organisé deux semaines après une victoire écrasante des candidats du mouvement pro-démocratie lors d'élections locales, dont le résultat, conjugué à une participation record, a été interprété comme un avertissement supplémentaire à Pékin et à la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam.

Si la manifestation fut largement pacifique, contrastant avec de précédents rassemblements depuis six mois qui avaient donné lieu à des heurts entre contestataires et forces de l'ordre, les autorités ont déclaré que des dégradations avaient été commises à l'issue de cette marche.

Certains contestataires ont dégradé les murs extérieurs de la Haute cour de justice et lancé des cocktails Molotov contre l'enceinte, a dit la police dans un communiqué. Des commerces et des banques ont aussi été vandalisés, a-t-elle ajouté.

Environ 800.000 personnes ont pris part à la manifestation selon les organisateurs, 183.000 selon la police.

(Bureau de Hong Kong; version française Jean Terzian et Bertrand Boucey)