Téléchargez
notre application
Ouvrir

Retraites : La CGT menace d'un durcissement si la réforme est maintenue

reuters.com  |   |  409  mots
Retraites: la cgt menace d'un durcissement si la reforme est maintenue[reuters.com]
(Crédits : Stephane Mahe)

PARIS (Reuters) - Quatre fédérations de la CGT a menacé dimanche de durcir la mobilisation contre la réforme des retraites si le gouvernement ne retire pas son projet la semaine prochaine.

L'intersyndicale mobilisée contre le projet gouvernemental de réforme des retraites a appelé le 17 décembre à une nouvelle journée de mobilisation qui affecte lourdement les transports en France depuis le 5 décembre.

"Les fédérations CGT des Cheminots, des Transports, des Mines et de l'Energie et des Industries chimiques affirment que le gouvernement dispose d'une semaine pour annoncer le retrait de son projet", déclarent les fédérations de la CGT dans un tract diffusé sur les réseaux sociaux.

"Si le Premier ministre s'acharne à affirmer que "le pays est perturbé mais pas bloqué", les salariés du public et du privé en tireront la conclusion qu'ils doivent redoubler la mobilisation", poursuivent-elles.

Interrogé sur BFM TV, Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, a écarté l'idée d'un ultimatum au gouvernement: "Non, non, c'est qu'il y a encore du temps."

"Si le gouvernement retire son projet et (si, ndlr) on discute sérieusement sur comment améliorer le système, tout se passera bien", a dit Philippe Martinez. "Sinon les grévistes décideront de ce qu'ils ont à faire jeudi ou vendredi."

Alors que les fêtes de fin d'année approchent, la poursuite de la grève dans les transports fait craindre de fortes perturbations pour Noël.

Si la CGT Cheminots, premier syndicat à la SNCF, a affirmé jeudi qu'il n'y aurait "pas de trêve pour Noël", la CFDT a déclaré qu'elle ne souhaitait pas de blocage des transports à cette période.

Prié de dire si les transports risquaient d'être perturbés au moment de Noël, Philippe Martinez a répondu: "Au jour d'aujourd'hui je ne peux pas vous le dire. C'est au Premier ministre qu'il faut poser la question et au président de la République."

Pour la journée du 16 décembre, la SNCF a fait savoir dans un communiqué qu'un TGV sur trois circuleront ainsi qu'un Intercités sur six en moyenne. Seuls quatre TER sur 10 circuleront.

La RATP a indiqué qu'à Paris, la circulation sera interrompu sur les lignes de métro 2, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 12 et 13 seront totalement fermées. Seules les lignes 1 et 14, ainsi qu'Orlyval, circuleront normalement.

Les autres lignes seront fortement perturbées.

(Matthieu Protard)