Téléchargez
notre application
Ouvrir

La croissance du secteur privé de la zone euro reste faible

reuters.com  |   |  143  mots

PARIS (Reuters) - La croissance du secteur privé de la zone euro est demeurée faible en décembre malgré un léger rebond de l'activité dans les services, la tiédeur de la demande extérieure amplifiant la contraction du secteur manufacturier, montrent les résultats préliminaires de l'enquête réalisée par IHS Markit auprès des directeurs d'achat (PMI).

L'indice "flash" composite, qui combine l'activité des services et celle du secteur manufacturier, s'affiche à 50,6 pour le mois en cours, comme en novembre et légèrement en dessous du consensus, qui le donnait à 50,7.

Le secteur manufacturier s'enfonce un peu plus en territoire de contraction (45,9 contre 46,9 en novembre) et déçoit puisque le consensus l'attendait à 47,3.

Cela va un peu mieux en revanche pour les services, qui restent en croissance (52,4 contre un consensus de 52,0, après 51,9 en novembre).

(Service Macro-Marchés)